​Hanoï (VNA) - "L’amélioration considérable des investissements et des affaires du Vietnam constitue l’un des éléments importants faisant du Vietnam l’un des premiers choix à l’étranger des investisseurs japonais".

M. Karashima Hiroshi, président de l’Association des entreprises japonaises au Vietnam (JBAV). Photo: VGP

C’est ce qu’a estimé M. Karashima Hiroshi, président de l’Association des entreprises japonaises au Vietnam (JBAV), lors d’une récente interview accordée au journal en ligne du gouvernement.

«Nos entreprises ont confiance en les engagements du gouvernement vietnamiens sur l’amélioration des environnements d’investissement et d’affaires. Ils ont souhaité qu’il y ait plus de rencontres avec les autorités vietnamiennes pour que ces dernières puissent mieux comprendre les difficultés des entreprises japonaises implantées au Vietnam, afin de réajuster les politiques et mécanismes», a-t-il dit.

L’économie du Vietnam va poursuivre sur sa lancée en 2018. Cela va ouvrir de belles opportunités aux entreprises d’IDE au Vietnam, dont les Japonaises.

Dans l'usine de la SARL Yokowo Vietnam à capital 100% japonais dans la zone industrielle de Dông Van II, province de Ha Nam. Photo: VNA

Selon la Banque japonaise de coopération internationale (JBIC), le Vietnam est devenu le premier choix en Asie des investisseurs japonais. Le nombre d’entreprises japonaises au Vietnam est estimé à 1.750 unités. Un chiffre impressionnant ! Le Japon est tête parmi les 115 pays et territoires investissant au Vietnam avec 9,11 milliards de dollars en 2017, soit 25,4% du total de l’IDE dans le pays.

«Je pense qu’il existe une base solide pour que les entreprises japonaises élargissent leurs activités au Vietnam dans un futur proche», a affirmé le chef de la JBAV. -CPV/VNA