Transformation des crevettes. Photo: Internet

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Entre janvier et septembre, les exportations de crevettes ont rapporté au Vietnam 2,5 milliards de dollars, soit une hausse de 21,9% par rapport à la même période de l’an dernier.

L’UE ​a dépassé le Japon pour devenir le premier marché ​des crevettes vietnamiennes, avec une croissance de 32% en glissement annuel. Au sein de l'UE, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Belgique étaient les plus grands consommateurs. Les exportations de crevettes vers ces trois pays ont connu une croissance à deux chiffres, respectivement de 46%, 47% et 34%.

Sur le marché européen, les crevettes vietnamiennes doivent concurrencer celles d’Inde et d’Équateur. Alors que l’Inde voit ses exportations de crevettes diminuer, la tendance est inverse pour le Vietnam et l’Équateur.

Pour exporter davantage de crevettes vers l’UE, l'Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP) a recommandé à ses​ membres d'améliorer la qualité des produits pour satisfaire aux exigences européennes. Il est également nécessaire de respecter les règles dans le cadre de l’Accord de libre-échange Vietnam – UE, qui devrait entrer en vigueur en 2018.

Le Vietnam figure parmi les plus grands exportateurs mondiaux de crevettes. Il souhaite porter à 10 milliards de dollars le montant de ses exportations de ces crustacés en 2025. -VNA