Vue des troisièmes consultations politiques Vietnam-Sri Lanka, le 11 avril à Colombo . Photo: hanoitv.vn

Hanoi (VNA) – Le Vietnam et le Sri Lanka ont tenu leurs troisièmes consultations politiques  mercredi 11 avril dans la capitale sri lankaise Colombo, axées sur le renforcement des relations politiques, commerciales et d’investissement.

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Dang Dinh Quy, son homologue sri-lankais Sumith Nakandala ont coprésidé cet événement auquel ont participé les représentants de 15 branches et ministères sri lankais.

Dang Dinh Quy a convenu de travailler à l’aboutissement d’une proposition de visites au Sri Lanka par de hauts dirigeants vietnamiens.

Sumith Nakandala a remercié le Vietnam d’avoir collaboré à l’organisation réussie de la visite officielle au Vietnam en avril 2017 du Premier ministre sri lankais Ranil Wickremesinghe. 

Il s’est mis d’accord sur la tenue de la quatrième réunion du Comité mixte de coopération économique, scientifique et technologique Vietnam-Sri Lanka dans le courant de cette année. 

Les deux parties se sont entendues à organiser le plus tôt possible au Vietnam la deuxième réunion du sous-Comité mixte du commerce, dans un effort de porter le commerce bilatéral à un milliard de dollars en 2020.

Les échanges commerciaux entre les deux pays  ont atteint 325,6 millions de dollars en 2016, contre 192 millions de dollars en 2015 et plus de 204,2 millions de dollars en 2014.

Avec 15 projets d’investissement totalisant 83,77 millions de dollars enregistrés, le Sri Lanka figurait fin 2016 à la 48e place parmi 110 investisseurs étrangers au Vietnam.

Les deux parties ont également convenu de poursuivre la mise en œuvre des accords ​de coopération dans la sécurité et la défense, avec l’accent mis sur la sécurité maritime, ainsi que de renforcer la coopération culturelle et touristique.

Le Sri Lanka a pris note d’une demande de soutenir la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021.

Colombo a affirmé attacher de l’importance au maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, de la liberté de navigation et de survol, au règlement des différends par des mesures pacifiques et conformément au droit international, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Dang Dinh Quy est allé saluer le ministre sri lankais des Affaires étrangères Tilak Janaka Marapana qui devrait se rendre au Vietnam dans les temps à venir. – VNA