Bangkok, 5 avril (VNA) - Le ministre vietnamien des Finances, Dinh Tien Dung, a rencontré son homologue thaïlandais, Apisak Tantivorawong, le 4 avril, pour discuter des priorités en matière de finances dans l'ASEAN en 2019 et 2020.

Le ministre vietnamien des Finances, Dinh Tien Dung, (droite) et son homologue thaïlandais Apisak Tantivorawong. Photo : VNA


La réunion a eu lieu au seuil de la 23e conférence des ministres des Finances de l'ASEAN (AFMM 23) et de la 5e conférence des ministres des Finances de l'ASEAN et des gouverneurs des banques centrales (AFMGM 5), qui se tiendront le 5 avril à Chiang Rai, en Thaïlande.

Apisak Tantivorawong a mis l'accent sur les thèmes prioritaires de l'événement en 2019, y compris la connexion aux infrastructures de paiement et la finance durable, et a exprimé son espoir que le Vietnam continuera à s'attaquer aux problèmes lorsqu'il sera question de présider les réunions en 2020.

Le ministre Dinh Tiên Dung, pour sa part, a pris note des principales priorités de la Thaïlande et a déclaré que le gouvernement vietnamien avait mis en place le Comité national de l’ASEAN 2020 pour préparer la présidence du pays l’année prochaine.

Le même jour, le ministre Dinh Tiên Dung a rencontré le secrétaire général de l'ASEAN, Jock Hoi, au cours duquel il a hautement apprécié le rôle joué par le secrétariat de l'ASEAN dans le développement du bloc et la communauté économique de l'ASEAN ces derniers temps.

Dans le cadre du processus de coopération dans les finances et la banque, le ministère vietnamien des Finances et la Banque d'État du Vietnam vont s'unir pour assumer la présidence de l'ASEAN en 2020, a-t-il déclaré, ajoutant que le Vietnam suivrait de près le projet 2025 de la Communauté économique de l'ASEAN et la conférence financière de l'ASEAN, l’Initiative d'intégration et de coopération avec vision jusqu'en 2025, tout en héritant des priorités des hôtes précédents et en considérant l'objectif national comme base pour la création de contenus rationnels.

Du 2 au 5 avril, la 23ème conférence des ministres des Finances de l’ASEAN, l’AFMGM 5 et les réunions connexes discuteront de questions telles que la libéralisation des services financiers transfrontaliers et des paiements électroniques, ainsi que du rôle des monnaies dans la région.

Les ministres des Finances collaboreront avec la Banque asiatique de développement (BAD) pour élargir le marché des obligations vertes et soutenir des projets respectueux de l'environnement dans la région. –VNA