Le ministre vietnamien des Finances Dinh Tien Dung (gauche) et son homologue chinois Liu Kun (Photo: mof.gov.vn)


Pékin, 28 novembre (VNA) - Le ministre vietnamien des Finances, Dinh Tien Dung, s'est entretenu avec son homologue chinois, Liu Kun, à Pékin le 27 novembre, dans le cadre de sa visite de travail en Chine du 25 au 30 novembre.
 
Lors de l’entretien, Dinh Tien Dung a informé de la macroéconomie et des perspectives économiques du Vietnam. En dépit d'un large éventail de difficultés et de défis, le Vietnam a réussi à afficher un taux de croissance économique de 6,98% au cours des neuf premiers mois de 2018, son niveau le plus élevé depuis 2011, a-t-il déclaré.
 
Le pays a réussi à maîtriser l'inflation, tout en stimulant l'import-export, ce qui en fait un moteur important de la croissance économique, a déclaré le ministre Dinh Tien Dung.
 
Les marchés financier et boursier du Vietnam se sont fortement développés, tandis que son marché des assurances a maintenu une croissance positive et le marché monétaire a bénéficié d’une bonne liquidité, a déclaré le ministre.
 
Dans le même temps, l’environnement des affaires du pays a connu des améliorations, a-t-il dit, soulignant que le Vietnam gagnait 14 places dans le classement 2017 de la Banque mondiale de l’environnement des affaires et 5 places dans son classement de la compétitivité.
 
Selon le ministre, les organisations internationales avaient prévu que l’économie vietnamienne enregistrerait une croissance positive en 2018.
 
Pour sa part, Liu Kun a noté avec plaisir que les relations de coopération entre la Chine et le Vietnam avaient été relevées à la suite de visites réciproques de hauts dirigeants des deux pays.
 
Il a déclaré que l’économie chinoise se tournait vers une croissance de qualité et que le pays s’efforçait d’atteindre l’objectif de l’élimination complète de la pauvreté d’ici 2020.
 
Les deux ministres ont exprimé leur satisfaction devant les résultats obtenus dans les relations entre le Vietnam et la Chine après 68 ans écoulés depuis l'établissement des relations diplomatiques.
 
Les deux parties ont convenu d'intensifier leur coopération et leur soutien mutuel dans le cadre de la coopération bilatérale, régionale et multilatérale, tout en renforçant la coordination dans les domaines de la coopération financière, de la mise en valeur des ressources humaines, de la supervision macroéconomique et du plan budgétaire à moyen terme.
 
 Au cours de sa visite, la délégation vietnamienne a également eu des séances de travail avec l'Administration générale des douanes, la Commission de réglementation des valeurs boursières de Chine (CSRC) et la Commission de supervision et d'administration des biens appartenant à l'État (SASAC).
 
Lors de ces séances de travail, les deux parties ont convenu de renforcer les échanges d’informations et de données d’expérience en matière de restructuration des entreprises publiques et de promotion du leadership du parti dans les entreprises publiques.
 
Ils ont également consenti à renforcer la coopération dans la lutte contre la contrebande, la fraude commerciale et le trafic de drogue, ainsi que dans le contrôle du respect des droits de propriété intellectuelle dans les zones frontalières. -VNA