Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Des représentants d’entreprises vietnamiennes et israéliennes ont partagé leurs expériences en matière de cybersécurité lors d’un colloque organisé lundi 30 juillet à Hô Chi Minh-Ville (Sud).
 
Vue du colloque, le 30 juillet à Hô Chi Minh-Ville (Sud). Photo : VNA

Au Vietnam, environ 27% des cyberattaques récentes ont ciblé les secteurs clés, à savoir les télécommunications et la banque. Le Vietnam souffre également d’un grand nombre d’attaques sur l’infrastructure industrielle, avec plus de 735.000 ordinateurs infectés par des codes malveillants au cours des cinq premiers mois de 2018, a-t-on appris du colloque.

Selon Ngô Vi Dông, vice-président de l’Association de la sécurité de l’information du Vietnam, la sécurité et la sûreté de l’information au Vietnam ont été améliorées, mais les risques potentiels demeurent, en particulier pour les petites et moyennes entreprises.

Yaniv Tessel, chef de la Mission économique et commerciale à l’ambassade d’Israël au Vietnam, a déclaré que les entreprises, en particulier les plus importantes, doivent prendre de l’avance sur la cybersécurité et la sécurité de l’information.

Les entreprises israéliennes participantes sont prêtes à coopérer avec le Vietnam dans les activités de cybersécurité, a-t-il ajouté.

Israël est le deuxième exportateur mondial de technologies de cybersécurité, après les États-Unis. Le pays compte aujourd’hui 300 entreprises actives dans le domaine de la cybersécurité.

Ruth Shoham, directrice exécutive de la Division du renforcement des capacités de la Direction nationale de la cybersécurité d’Israël, a déclaré qu’Israël et les entreprises israéliennes accordaient une attention particulière au développement de la cybersécurité.

Lors du colloque les principales sociétés informatiques vietnamiennes et israéliennes – à savoir CyberArk, Beyond Security, Clarity, Cyberbit, Ericom et Skybox Security – ont discuté des possibilités de coopération dans ce domaine dans les temps à venir. - VNA