Photo : VNA
 
New York (VNA) – Le président de l’Assemblée générale des Nations Unies a annoncé que le Vietnam avait été élu membre non permanent du Conseil de sécurité pour le mandat 2020-2021. 

Selon les résultats, 192 des 193 pays et territoires membres de l’Assemblée générale de l’ONU ont voté pour le Vietnam. Cette majorité absolue a répondu à l’attente des Vietnamiens, montrant que les contributions actives, substantielles et responsables du Vietnam à l’ONU, au Conseil de sécurité en particulier, durant plusieurs années, avaient été reconnues de la communauté internationale. 

Avec la confiance de la communauté internationale dont ces voix ont témoigné, le Vietnam a de premières conditions favorables qui l’aideront à surmonter plusieurs défis dans les temps à venir afin d’accomplir au mieux ses missions au sein du Conseil de sécurité, et ce encore une fois, après le mandat 2008-2009 au même poste. 

Dès la publication des résultats, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Le Hoai Trung, chef de la délégation vietnamienne, a eu une rencontre avec la presse internationale, lors de laquelle, il a adressé ses remerciements à la communauté internationale et assuré que le Vietnam jouerait un rôle constructif et montrerait sa responsabilité en ses nouvelles qualités au sein du Conseil de sécurité. 

C’est la 2e fois que le Vietnam a été élu membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, la première étant pour le mandat 2008-2009. Le gouvernement vietnamien s’engage à assurer bien ses missions en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU afin d’être digne de la confiance de la communauté internationale. 

Le Conseil de sécurité comprend 15 membres, dont cinq permanents (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni) et dix non permanents renouvelés par moitié chaque année pour prise de fonctions six mois plus tard. Il s'agit de la plus haute instance de l'ONU. Contrairement à l'Assemblée générale, les résolutions qu'il vote sont contraignantes juridiquement. Capable de lancer des opérations sur le terrain, ou d'appliquer des sanctions, le Conseil est le garant du maintien de la paix et de la sécurité internationale.-VNA