Séoul, 18 avril (VNA) – Le gouvernement vietnamien apprécie hautement le rôle des investisseurs étrangers, dont ceux sud-coréens, a affirmé le ministre des Finances Dinh Tiên Dung lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information en marge de la conférence de promotion des investissements en République de Corée, le 18 avril.

Le ministre des Finances Dinh Tiên Dung. Photo : VNA

Alors que les investisseurs sud-coréens ont une solidité financière, une expérience de gestion et une haute technologie, le Vietnam souhaite qu'ils participent activement et deviennent des partenaires stratégiques dans le processus d’actionnarisations et la cession du capital des entreprises étatiques au Vietnam.

La participation des investisseurs sud-coréens à l’actionnarisation aidera à améliorer la qualité de la restructuration économique au Vietnam et à promouvoir l'efficacité de l’administration et de l'utilisation des capitaux dans les entreprises d'État dans le pays, a-t-il ajouté.

Le ministre a déclaré que les deux parties disposent de ses atouts et peuvent contribuer à la prospérité des deux économies comme l'industrie lourde, le raffinage du pétrole et la pétrochimie, la haute technologie, la fabrication de produits électroniques et de consommation, et l'infrastructure et le développement immobilier.

Le Vietnam apprécie hautement les potentiels des investisseurs sud-coréens en matière de capital, de technologie et de capacité d’administration et souhaite qu'outre les investissements directs, les investisseurs sud-coréens renforceront également les investissements indirects au Vietnam afin de matérialiser la Déclaration des dirigeants des deux pays lors d'une visite au Vietnam par le président sud-coréen Moon Jae-in en mars dernier.

La République de Corée est actuellement le plus grand investisseur au Vietnam avec 59 milliards de dollars d'investissements directs et plus de 3 milliards de dollars d'investissements indirects. Les projets de Samsung dans les provinces de Thai Nguyen et de Bac Ninh (Nord) et à Ho Chi Minh-Ville, et les buildings comme Kaengnam et Lotte, et la zone urbaine Starlake à Hanoi sont considérés comme des exemples de coopération réussie entre les deux pays. - VNA