Le Vietnam appelle à plus d'efforts pour la paix au Mali

Concernant la situation au Mali, l'ambassadeur vietnamien Dang Dinh Quy a appelé à davantage d'efforts pour mettre en œuvre l'Accord de paix et de réconciliation de 2015.
Le Vietnam appelle à plus d'efforts pour la paix au Mali ảnh 1 Des soldats de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), à Gao. Photo: AFP/VNA

New York (VNA) – L'ambassadeur vietnamien Dang Dinh Quy a appelé à davantage d'efforts pour mettre en œuvre au Mali l'Accord de paix et de réconciliation de 2015, en présidant le 6 avril une réunion virtuelle du Conseil de sécurité des Nations Unies consacrée à la situation dans ce pays.

L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès des Nations Unies, a reconnu les efforts déployés ces derniers temps par le gouvernement de transition et les parties prenantes au Mali. Il a condamné les attaques contre des civils et des Casques bleus de la Mission des Nations Unies au Mali.

Exprimant sa préoccupation face à la détérioration de la situation sécuritaire et humanitaire, il a appelé à une application stricte du droit international humanitaire et du droit international des droits de l'homme, dont le consentement à ne pas faire obstacle aux activités humanitaires et la protection des civils, en particulier les femmes et les enfants.

Le Vietnam apprécie les efforts de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), de l'Union africaine et de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour soutenir le processus de paix, a-t-il souligné.

Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint de l’Organisation des Nations Unies aux opérations de paix, a passé en revue la transition politique, la mise en œuvre de l'Accord de paix et de réconciliation de 2015 et la situation sécuritaire au Mali.

Il a fermement condamné l'attaque terroriste contre un camp de la MINUSMA le 4 avril, qui a fait quatre morts et 19 blessés.

Lors de la réunion, les participants ont appelé le gouvernement de transition, en coordination avec les parties prenantes, à achever rapidement la feuille de route de transition et à organiser les élections dans les délais prévus.-VNA

Voir plus