Hanoi, 3 octobre (VNA) - Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a reçu ce mardi après-midi, 2 octobre, à Hanoï Anthony Tan, directeur exécutif et co-fondateur de la société Grab.

Le vice-PM Vuong Dinh Huê (droite) et Anthony Tan, directeur exécutif et co-fondateur de la société Grab. Photo : VNA

 

Ce dernier a annoncé que sa société a payé tous les impôts qu’elle doit à l’État vietnamien depuis que Grab est implanté sur le territoire. Il a également suggéré des mesures destinées à promouvoir les paiements n’utilisant pas d’argent liquide. La société a aussi proposé d’aider le Vietnam à mettre en place des dispositifs de paiement en ligne pour les services publics dans le cadre du projet d’e-gouvernement.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê  a affirmé que le gouvernement vietnamien soutient et déploie des règlements de la loi sur le développement de transaction sans argent liquide.

A ce jour, le Vietnam dispose de 78 organisations de crédit fournissant des services via l’Internet et a délivré la licence à 27 organisations fournissant des services de paiement par transactions sans argent liquide. Il a indiqué que son gouvernement était favorable au paiement par transactions sans argent liquide.

Il a demandé à Grab de s’inscrire auprès des services compétents vietnamiens pour être habilité à utiliser ses nouveaux modes de paiement et à élargir ses services logistiques au Vietnam.

Fondée en 2012 par les Malaisiens Anthony Tan et Tan Hooi Ling et basée à Singapour, Grab entend renforcer sa domination en Asie du Sud-Est, ce que montre l'achat en mars dernier des parts de marchés d'Uber dans la région. L'opération attend toujours le feu vert des autorités antitrust compétentes. -VNA