La compagnie générale des aéroports du Sud vient de présenter au Département de l'aviation du Vietnam un projet d'élargissement de l'aéroport international de Tan Son Nhat (Sud).

Avec ce projet, elle prévoit d'accuellir simultanément 52 avions contre 42 actuellement pour alléger la surcharge de l'aéroport.

L'aéroport international de Noi Bai (Nord), qui abrite 24 places de stationnement et reçoit en moyenne près de 90 vols par jour, programme ainsi de s'élargir.

Selon Nguyen Nguyen Hung, directeur général de la compagnie générale des aéroports du Sud, le parc de stationnement pour avions de l'aéroport Tan Son Nhat n'est capable de desservir qu'un maximum d'environ 20 millions de passagers chaque année, soit près de 54.800 passagers/jour. Illustration au plus fort de la période du Tet traditionnel, durant laquelle l'aéroport n'a pu accueillir plus de 58.000 passagers/jour.

Le manque de places de stationnement est l'une des raisons principales du retard ou de l'annulation de vols ces derniers temps.

Dans les deux ou trois années à venir, la flotte de Vietnam Airlines et de Jestar Pacifique Airlines atteindra une centaine d'appareils.

A ce chiffre s'ajoutent des centaines d'avions appartenant aux compagnies aériennes internationales installées au Vietnam, sans compter l'arrivée prochaine de deux nouveaux transporteurs privés vietnamiens: Air Mekong et Blue Sky. Un véritable défi pour le secteur de l'aviation vietnamienne.

Le secteur de l'aviation a transporté et manutentionné en 2009, près de 26,2 millions de passagers et 445.800 tonnes de fret. Entre janvier et juillet 2010, elle a transporté 12 millions de passagers, soit une hausse de plus de 33% par rapport à la même période de l'année précédente.

Selon les prévisions, la demande de transport aérien devrait augmenter cette année de 35 à 40%.

Le marché de transport aérien vietnamien compte environ 45 agences d'aviation vietnamiennes et étrangères qui exploitent 55 lignes domestiques et internationales. Vietnam Airlines et Jetstar Pacifique détiennent 40 de ces lignes.-AVI