Le ministère de l'Agriculture et du développement rural et l'ambassade du Japon au Vietnam ont organisé mardi à Hanoi une conférence sur la “Restructuration de l’agriculture: développement durable et valeurs ajoutées”.

Elle a réuni entre autres des représentants de la FAO (Organisation pour l'Alimentation et l'Agriculture), de l'Agence japonaise pour la coopération internationale (JICA), du Fonds international de développement agricole ainsi que de la communauté des bailleurs de fonds...

Le Vietnam considère la qualité et la durabilité de la croissance de l'agriculture comme une question importante. Le projet de restructuration élaboré par le ministère de l'Agriculture et du Développement rural comprend donc trois piliers que sont développpement rural, société et environnement, a affirmé le ministre Cao Duc Phat lors de cette conférence.

A travers cette conférence, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural souhaite prendre connaissance de la vision de tous les protagonistes concernés tels qu'investisseurs, bailleurs de fonds, entrepreneurs, experts... sur les défis et les opportunités du développement de l'agriculture ainsi que sur la stratégie pour mener ce dernier dans le cadre de la restructuration de ce secteur.

Il souhaite notamment une concertation sur certains points de vue, principes et modalités d’approche, ainsi que sur les objectifs auxquels la planification du développement de l'agriculture pour 2013 doivent être atteints.

La communauté des bailleurs de fonds comme les organisations internationales ont particulièrement apprécié les acquis de ces 25 dernières années du secteur agricole du Vietnam, estimant que sa restructuration permettra d'assurer la sécurité alimentaire et une croissance des exportations de sa production, contribuant ainsi à la lutte contre la pauvreté comme au développement socioéconomique des zones rurales. - AVI