Le président Truong Tan Sang loue les relations Vietnam - R. tchèque

 Le président Truong Tan Sang a affirmé que le Vietnam prend en considération ses relations traditionnelles avec la République tchèque et qu'il est prêt à servir de passerelle afin que celle-ci puisse renforcer ses relations avec les pays de l'Asie du Sud-Est.

 Le président Truong Tan Sang a affirmé que le Vietnam prend en considération ses relations traditionnelles avec la République tchèque et qu'il est prêt à servir de passerelle afin que celle-ci puisse renforcer ses relations avec les pays de l'Asie du Sud-Est.

En recevant mardi à Hanoi le ministre tchèque de la Défense Alexandr Vondra, le dirigeant vietnamien a également souhaité voir un développement des relations de son pays avec l'Union européenne (UE) par l'intermédiaire de la République tchèque.

Il a remercié le peuple tchèque pour le soutien qu'il avait accordé au Vietnam durant son oeuvre de lutte pour l'indépendance nationale d'hier avant de saluer les accords de coopération convenus entre les deux ministères de la Défense en divers domaines, qu'il considère comme un important facteur de dynamisation des relations de coopération Vietnam-République tchèque.

Il a demandé aux deux parties d'organiser chaque année des évènements diplomatiques de haut rang et de coopérer en matière de commerce, d'éducation et de culture.

Le ministre tchèque Alexandr Vondra a estimé que les conventions de coopérations conclues par les deux ministères de la Défense sont la base d'un approfondissement des relations entre les deux pays, et qu'elles contribueront en ce sens à renforcer les relations d'amitié traditionnelles entre les deux peuples.

Les entreprises présentes dans cette délégation tchèque qui souhaitent développer leur coopération avec le Vietnam ont demandé aux autorités vietnamiennes de leur accorder de bonnes conditions afin de les soutenir, a-t-il dit, assurant que le marché tchèque et de l'UE donnent toujours des conditions favorables aux entreprises vietnamiennes.

Le commerce bilatéral n'est pas encore à la hauteur des potentiels des deux pays, a par ailleurs souligné le ministre Alexandr Vondra, demandant aux dirigeants des deux pays de donner les instructions nécessaires afin de remédier à cet état de chose.

Le ministre tchèque a également salué les activités des étudiants vietnamiens et de la communauté vietnamienne résidant dans son pays. - AVI

Voir plus