Le président chilien clôt sa visite au Vietnam au Sud

Le président chilien Sebastian Pinera Echenique et son épouse ont quitté dimanche la mégapole économique du Sud, achevant avec succès sa visite d'officielle au Vietnam.

Le président chilien Sebastian Pinera Echenique et son épouse ont quitté dimanche la mégapole économique du Sud, achevant avec succès sa visite d'officielle au Vietnam.

Durant son séjour au Vietnam, le chef de l'Etat chilien s'est entretenu avec son homologue vietnamien Truong Tân Sang, a eu des entrevues avec le secrétaire général du PCV Nguyên Phu Trong, le Premier ministre Nguyên Tân Dung et le président de l'Assemblée nationale Nguyên Sinh Hung.

Lors de leurs rencontres, les dirigeants des deux pays ont pris en haute estime le bon développement des relations entre le Vietnam et le Chili. Ils ont salué la signature de l'Accord de libre-échange Vietnam-Chili qui, selon eux, devrait contribuer à doper le commerce bilaréral.

Les échanges commerciaux entre les deux pays devraient doubler dans trois ans, à un milliard de dollars, a prédit à l'Agence vietnamienne d'information (AVI) le directeur de la Direction de promotion des exportations du ministère chilien des Affaires extérieures (ProChile), Félix de Vicente.

L'Accord de libre-échange Vietnam-Chili permettra au Chili d’exporter au Vietnam plus 9.000 produits à des conditions fiscales avantageuses, dont le vin, les fruits et la technologie informatique. Le Vietnam pourra réciproquement y vendre son bois, ses fruits et ses poissons.

Le commerce vietnamo-chilien a atteint 487 millions de dollars. Selon les statistiques de ProChile, les échanges commerciaux des deux pays ont augmenté de 28 fois au cours de ces dix dernières années.

Les dirigeants chilien et vietnamiens se sont accordés pour maintenir les échanges à tous les niveaux, ainsi que les activités de consultation entre les deux ministères des Affaires étrangères, et créer un comité de coopération intergouvernementale Vietnam-Chili.

Ils ont convenu de renforcer la coopération dans l'exploitation minière, la métallurgie, la transformation des produits agro-sylvicoles, les télécommunications, les hautes technologies, la protection de l'environnement, la résilience au changement climatique, et de favoriser les entreprises des deux pays.

Vietnamiens et Chiliens se sont également mis d'accord pour renforcer la coopération et le soutien mutuel au sein des organisations et forums multilatéraux que sont l'ONU, l'APEC, et lors du processus de négociation sur l'Accord de partenariat transpacifique.

Dans la capitale Hanoi, le président chilien est allé déposer des gerbes de fleurs au Monument des morts pour la Patrie et au Mausolée du Président Hô Chi Minh, avant d'assister à l'ouverture du Forum d'entreprises Vietnam-Chili. -AVI

Voir plus