Le président américain Donald Trump (gauche) et le président de la RPDC, Kim Jong-un, le 27 février à Hanoï. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi qu’une conférence de presse serait organisée après le 2e Sommet Etats-Unis – République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 28 février. Cependant, il n’a pas précisé si le président de la RPDC, Kim Jong-un, participerait à cette conférence de presse. 

Cette déclaration a été faite après que le président américain et le président de la RPDC avaient eu un tête-à-tête suivi d’un dîner ensemble, aux côtés de leurs assistants, à l’hôtel Sofitel Legend Metropole à Hanoï mercredi soir. Le 28 février, les deux dirigeants se rencontreront de nouveau pour discuter de plusieurs questions. Selon le président américain, ce sera “une journée chargée”. 

Après le tête-à-tête avec le président américain, le président de la RPDC, Kim Jong-un, a indiqué qu’il avait eu un “dialogue intéressant”. Il a fait part de son souhait sur une déclaration pour mettre fin formellement à la guerre de Corée, et en échange, il pourrait proposer de fermer le complexe nucléaire de Yongbyon. 

Le 27 février, le président américain a déclaré espérer le succès de son second sommet avec le président de la RPDC, soulignant qu’il “ne tournerait pas le dos” à l’objectif de dénucléarisation. Pendant un bref échange avec la presse, Donald Trump a également dit espérer que le sommet soit "équivalent ou meilleur que le premier".

De son côté, le président de la RPDC a indiqué qu’il avait surmonté plusieurs obstacles pour joindre ce second Sommet et qu’il était parvenu à garder la patience nécessaire depuis le premier Sommet à Singapour en juin 2018. Il a également déclaré espérer que la rencontre à Hanoï serait couronnée de succès. Il s'est dit "certain" de parvenir cette fois à des résultats positifs.-VNA