Le PM Nguyen Xuan Phuc visite l'usine de production d'aluminium Nhan Co implantée dans la province de Dak Nong. Photo: VNA

Dak Nong, 10 février (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu une séance de travail vendredi 9 février avec le commandement de la garde-frontière de la province de Dak Nong (Hauts-Plateaux du Centre), où vivent 31 ethnies minoritaires.

Le chef du gouvernement a reconnu les efforts déployés par la garde-frontière locale pour avoir mené à bien ​ses ​missions tout le long des 130 km de ligne frontalière placés sous sa responsabilité. Il a également hautement apprécié les programmes mis en œuvre par cette force pour garantir la sécurité dans la zone frontalière, en particulier pendant le Têt (Nouvel An lunaire).

Il a exhorté la garde-frontière de Dak Nong à perfectionner sa capacité de combat pour la défense de la souveraineté nationale, ainsi qu'à participer plus activement aux programmes de développement socio-économique dans les zones frontalières.

Il a souligné la mission de protéger la frontière, de préserver l'amitié avec le Cambodge, ainsi que celle de garantir la sécurité et l'ordre dans cette région, de lutter contre les crimes, notamment la contrebande, le trafic de drogue et la déforestation.

Auparavant, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc s'est entretenu avec la police de Dak Nong, l'exhortant à renforcer la lutte contre la déforestation et les crimes transfrontaliers.

Lors d'une rencontre le même jour avec les autorités locales, il a souligné les conditions favorables au développement de la province, entre autres la position géographique, le climat et la richesse culturelle des ethnies minoritaires.

Après avoir reconnu les réalisations de Dak Nong au cours de ces dernières années, en particulier l'augmentation de la couverture forestière, la formation de régions consacrées à la culture des plantes industrielles et la réalisation de projets industriels importants, ainsi que la réduction de la pauvreté, il a salué les mesures strictes prises par les autorités locales pour sanctionner les cas d'exploitation illégale des ressources forestières.

Le chef du gouvernement a demandé à Dak Nong d'accélérer la réforme administrative et la formation des ressources humaines, afin d'accroître sa compétitivité.

Il a également demandé aux autorités locales d’accélérer la reforestation, d'améliorer les conditions de vie des ethnies minoritaires, d'intensifier la lutte contre la corruption et de continuer à promouvoir les relations d’amitié avec le Cambodge, qui partage une longue frontière avec la province. - VNA