Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (premier plan, 4e à partir de la gauche) et des délégués participant à la conférence.         Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – « Le secteur des investissements étrangers est toujours une partie importante de l’économie vietnamienne », a déclaré le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc lors d’une conférence organisée jeudi 4 octobre à Hanoï pour dresser le bilan des 30 ans des investissements directs étrangers (IDE) au Vietnam.

Organisée par le ministère du Plan et de l’Investissement, cette conférence a réuni plus de 3.500 représentants de différents ministères, organes compétents, localités vietnamiennes, d’ambassades et organisations internationales, ainsi que des spécialistes et des investisseurs de différents pays.

Elle avait pour objet d’évaluer les réalisations, les faiblesses et les leçons tirées depuis l’adoption de la Loi sur l’investissement étranger de 1987, dans le but d’avancer de nouvelles solutions, d’améliorer l’efficacité des IDE et d’accélérer le développement du Vietnam.

Dans son discours prononcé lors de la conférence, le Premier ministre a affirmé la volonté d’approfondir les liens entre les entreprises à participation étrangère et les entreprises à capital 100% vietnamien, afin de développer les industries auxiliaires, la production à grande échelle et les technologies avancées au Vietnam, ainsi que de favoriser la participation du Vietnam aux chaînes de valeur régionales et mondiales.

Il a également affirmé que le Vietnam encourageait les investissements étrangers dans les technologies avancées et respectueuses de l’environnement.

Outre l’attraction des investissements étrangers, le Vietnam veut développer la coopération dans la gestion, la protection de l’environnement, la garantie des droits et intérêts légitimes des travailleurs…, a indiqué Nguyen Xuan Phuc, avant de réaffirmer l’engagement du gouvernement vietnamien à continuer à améliorer le climat des affaires et à accompagner les investisseurs pour une coopération mutuellement avantageuse et un développement durable commun.

« Votre succès au Vietnam est aussi le nôtre et notre fierté », a-t-il souligné, demandant aux ministères et organes compétents de chercher à accélérer le développement des infrastructures et la formation des ressources humaines.

Selon les calculs cumulatifs effectués jusqu’au 20 août, le Vietnam comptait 26.500 projets d’investissement étranger en vigueur avec un capital enregistré total de 334 milliards de dollars. Le décaissement était estimé à 184 milliards de dollars.

Selon le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyen Chi Dung, ces fonds ont aidé le Vietnam à rejoindre le groupe des pays à revenu intermédiaire et à améliorer son statut sur la scène internationale.

« L’économie vietnamienne a réalisé de grandes avancées, grâce en grande partie aux contributions importantes du secteur des investissements étrangers », a souligné Nguyen Chi Dung.

Avec la présence des investisseurs étrangers, la finance, l’audit, la logistique, l’éducation, la santé, le tourisme et plusieurs autres secteurs, ont pu accélérer leur développement ces dernières années. Les investissements étrangers ont également permis de créer de nouvelles zones urbaines, industrielles, économiques et franches d’exportation.

Ces 30 dernières années, plusieurs projets à participation étrangère ont permis au Vietnam de moderniser des technologies et la gestion dans quelques secteurs. Par ailleurs, l’accueil des fonds étrangers a contribué à l’amélioration du climat des affaires et au renforcement des relations internationales du Vietnam.

Cependant, il existe encore des faiblesses, dont les liens faibles entre les entreprises à participation étrangère et les entreprises vietnamiennes, l’absence de technologies avancées, la valeur ajoutée des produits encore basse, la pollution environnementale de certains projets.

Lors de la conférence, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue ont décerné de nobles distinctions du Vietnam à des organes, collectivités, individus et entreprises à participation étrangère ayant eu des contributions importantes au développement socio-économique national.

De nombreuses conventions ont été signées à cette occasion, dont une coopération entre la société vietnamienne VNG et le fonds singapourien Temasek Holdings dans le secteur des technologies. -VNA