Le PM ordonne un strict contrôle des prix

Il faut prendre des mesures générales pour contrôler strictement les prix afin de ne laisser survenir aucune hausse infondée ou irrationnelle des prix du marché, en particulier pour les terrains et les maisons.
Il faut prendre des mesures générales pour contrôler strictement les prix afin de ne laisser survenir aucune hausse infondée ou irrationnelle des prix du marché, en particulier pour les terrains et les maisons.

Il s'agit de l'un des sept groupes principaux de mesures à prendre d'ici la fin de l'année qui ont été mis en avant par le Premier ministre Nguyen Tan Dung lors de la réunion périodique du gouvernement pour le mois de mai, laquelle a eu lieu mardi à Hanoi.

Il a demandé en outre aux ministères, services et localités de prendre rapidement des politiques et d'élaborer les mécanismes propres à supprimer en temps utile les obstacles à la production et, plus généralement, au commerce, tout comme de s'informer mutuellement et de manière régulière de la situation de ces deux secteurs, et plus particulièrement de celle du segment de l'import-export.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce ainsi que le secteur de l'électricité doivent remédier au manque de cette énergie afin d'en assurer la fourniture pour la production comme pour la vie quotidienne de la population.

La Banque d'Etat du Vietnam doit solliciter des banques nationales la baisse de leurs taux d'intérêt et le réajustement adéquat des taux de change pratiqués sur le marché bancaire.

De manière plus générale, il est nécessaire d'accélérer le rythme des investissements, de maintenir les priorités au regard des grands ouvrages devant entrer en service cette année, ce tout en développant les débouchés à l'exportation et en exploitant au mieux ceux existants afin d'atteindre tous les objectifs sectoriels de chiffre d'affaires fixés pour 2010...

Concomitamment, le décaissement effectif des postes d'investissements des budgets, en particulier de celui de l'Etat doit être assuré, tout comme le bien-être social...

Sur le plan des finances publiques, le niveau d'endettement de l'Etat, parfaitement maîtrisé, demeure dans les limites de sécurité, a affirmé M. Dung.

Du point de vue macroéconomique, les ministères, services et localités ont rapidement mis en oeuvre ces cinq derniers mois leurs programmes de stabilisation de l'économie nationale et de prévention du retour d'une inflation excessive, et ce, en vue d'atteindre une croissance économique de l'ordre de 6,5%.

La situation de l'économie nationale a évolué positivement puisque l'investissement dans le développement s'est intensifié, les exportations continuent de croître tout comme la production industrielle qui a triplé en glissement annuel, ce pendant que l'inflation demeure sous contrôle.

Du point de vue sociopolitique, le bien-être social continue d'être assuré, et la sécurité politique, l'ordre social demeurent assurés...

A cette occasion, le gouvernement a également donné ses avis sur le Rapport d'évaluation des conséquences de l'entrée du Vietnam à l'OMC pour la troisième année, sur la mise en oeuvre de la Résolution prise lors de la réunion gouvernementale d'avril 2010 et le programme des tâches gouvernementales pour le mois de mai, sur les inspections et contrôles, le règlement des recours administratifs et la lutte contre la corruption en mai 2010, sur les tâches de mai en matière de réforme administrative, ainsi que sur les rapports du gouvernement relatifs aux projets de loi sur l'audit indépendant ainsi que sur les normes et mesures. -AVI

Voir plus