Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé au ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, à des comités populaires à tous les niveaux et à d’autres agences concernées de réviser leur utilisation des terres à compter du 1er août 2019.

Des agriculteurs récoltent du riz dans le district de Long Dien, province de Ba Ria-Vung Tau. Photo: VNA

 

L’examen aidera le gouvernement à évaluer l’utilisation des terres et la gestion des unités administratives des communes, des districts, des provinces et des régions économiques du pays durant ces cinq dernières années.

Les résultats devraient aider à élaborer des mesures visant à améliorer l’efficacité et à élaborer un plan d’utilisation des terres pour 2021 - 2030.

Les types de terres faisant l’objet de la révision de cette année comprennent les terres rizicoles, les terres de production forestière, les forêts de protection, les forêts à usage spécial, les zones humides, les réserves naturelles et les zones de conservation de la biodiversité.

Les communes sont priées d’achever la révision avant le 16 janvier 2020, les districts avant le premier mars 2020 et les provinces avant le 16 avril 2020. Un rapport national devrait être achevé avant le 16 juin 2020.

Les ministères de la Défense et de la Sécurité publique sont tenus de soumettre leurs rapports sur l’utilisation des terres au ministère de l’Environnement avant le 16 avril 2020. – VNA