Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et son épouse sont arrivés à Sydney.
 

Sydney (VNA) -  Poursuivant ses activités dans le cadre de sa visite officielle en Australie, vendredi après-midi (heure locale), à Sydney, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu une séance de travail avec les responsables de certains grands groupes australiens et vietnamiens.

Cette rencontre a été organisée par le Fonds d’investissement Vinacapital et le groupe financier Macquarie, avec la participation de 9 groupes prestigieux du Vietnam et 12 groupes, Fonds d’investissement et entreprises de premier rang d’Australie.

Peter Warne, président du groupe Macquarie a exprimé son intérêt aux priorités du Vietnam dans le développement des infrastructures. Selon lui, le Vietnam est une destination attrayante pour les investisseurs étrangers, dont l’Australie.

Le président du Fonds d’investissement Vinacapital Don Lam a indiqué que ces dernières années, le gouvernement vietnamien avait fait des efforts dans l’amélioration institutionnelle, l’accélération de l’actionnarisation des entreprises publiques et que le chef du gouvernement faisait grand cas des investisseurs étrangers au Vietnam. « C’est grâce à cela, l’environnement d’investissement et d’affaires au pays est de plus en plus attrayant pour les investisseurs étrangers », a-t-il dit.

De son côté, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a souligné que 2017 était un an plein de succès pour le Vietnam, avec une croissance du PIB de 6,81%, l’inflation ayant été bien contrôlée, les IDE ayant atteint plus de 37 milliards de dollars, record lors des dix dernières années… « Au premier trimestre de 2018, les hommes d’affaires étrangers continuaient à investir fortement au Vietnam », a-t-il dit. Pour atteindre ces bons succès, le gouvernement vietnamien a réalisé plusieurs préconisations et politiques afin d’assurer le développement durable de l’économie, et les droits et intérêts des investisseurs, selon lui.

« Le Vietnam fixe l’objectif d’atteindre le développement rapide et durable, en protégeant les droits des populations et des investisseurs. Le pays persiste à édifier le gouvernement volontaire au service du peuple, transparent et efficace, à continuer à améliorer son environnement d’investissement, renouveler son modèle de croissance, restructurer son économie… », a annoncé le chef du gouvernement vietnamien.

« Le Vietnam attache de l’importance au développement du marché financier durable, sain et amical aux investisseurs », a ajouté Nguyen Xuan Phuc, faisant savoir que le pays avait signé 12 accords de libre-échange, dont l’accord intégral et progressiste pour le partenariat trans-pacifique (CPTPP) et qu’il continuait à négocier l’accord de partenariat économique intégral régional (RCEP) afin de créer un vaste marché attrayant pour les investisseurs.

Il a également affirmé que dans son processus d’intégration à l’économie mondiale, le Vietnam ne cessait à favoriser le développement de l’économie privée.

Soulignant le fait que le Vietnam et l’Australie avaient récemment porté leurs relations au niveau du partenariat stratégique, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a indiqué qu’il s’agissait d’une base importante pour promouvoir la coopération multiforme bilatérale. Il s’est également déclaré convaincu qu’il y aurait un nouveau flux d’investissements australiens au Vietnam.

A cette occasion, le chef du gouvernement et les dirigeants de certains ministères et services du Vietnam ont répondu aux questions des investisseurs australiens sur les politiques concernant l’attrait des investissements étrangers, le développement agricole du Vietnam ainsi que ses priorités dans le développement d’infrastructure...

Selon l’agenda, dans l’après-midi, à Sydney, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc présiderait le Forum des entreprises Vietnam-Australie. -VNA