Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (centre), le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker (droite), et le président du Conseil européen Donald Tusk (gauche). Photo : VNA
 

​Hanoi (VNA) – A l’occasion de sa participation au Sommet du G7 élargi au Japon, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a rencontré vendredi après-midi le président français François Hollande, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk.

Lors de ces rencontres, Nguyen Xuan Phuc a réaffirmé la volonté du gouvernement vietnamien d’approfondir ses relations avec ces pays et organisations internationales, notamment en économie. Il a souhaité que les partenaires soutiennent le Vietnam dans le développement de son rôle au sein des organisations internationales et continuent de coopérer étroitement avec lui dans le cadre des forums régionaux et internationaux. Il leur a demandé de soutenir la candidature du Vietnam aux postes de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour 2020-2021, et de directeur général de l’UNESCO pour 2017-2021.

Concernant la question de la Mer Orientale, M. Nguyen Xuan Phuc a salué le soutien du Vietnam et de l'ASEAN par ces pays, dans leurs efforts de règlement pacifique des différends dans cette zone maritime suivant le droit international, dont la convention des Nations Unies sur le droit de la mer, et d’assurer la sécurité et la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale.

Lors de sa rencontre avec le président français, le Premier ministre a salué sa prochaine visite au Vietnam qui, selon lui, donnera ​un nouve​l ​essor au partenariat stratégique ​des deux pays. Il a déclaré son souhait que ces derniers renforcent leurs relations dans l’économie, la défense, la sécurité, le transport, l’énergie, l’aérospatiale, l’agriculture, l’agroalimentaire, la pharmacie et les industries respectueuses de l’environnement. Il a également proposé que la France soutienne le Vietnam dans l’accès aux prêts à taux préférentiels de l’Association internationale de Développement (IDA) de la Banque mondiale après 2017.

Le président François Hollande a apprécié les contributions des Vietnamiens de France au développement de la France et aux relations bilatérales.

Les deux dirigeants sont convenus de prendre des mesures pour doubler les échanges commerciaux bilatéraux dans les temps à venir, ainsi que de coopérer étroitement dans l'application de l’Accord de Paris sur le climat.

En rencontrant son homologue canadien Justin Trudeau, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé au Canada de continuer d’​accorder des aides publiques au développement au Vietnam, de le soutenir dans l’accès des prêts à taux préférentiels de la Banque mondiale après 2017, et de lui fournir une assistance technique pour appliquer l’Accord de Partenariat trans-Pacifique (TPP), ainsi que d’encourager ses entreprises à aller investir au Vietnam. A cette occasion, il a invité le Premier ministre canadien à participer au Sommet du forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) 2017 et à effectuer une visite au Vietnam.

Le Premier ministre canadien a affirmé que son pays continuerait d’assister le Vietnam. Il a également annoncé ​son soutien ​de la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour 2020-2021. Il s’est en outre engagé à favoriser les activités des Vietnamiens au Canada afin qu’ils puissent mieux contribuer aux relations bilatérales.

En rencontrant le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk, M. Nguyen Xuan Phuc a demandé à l’Union européenne de coopérer étroitement avec le Vietnam dans l'application de leur Accord-cadre de partenariat et de coopération intégrale (PCA).

Appréciant la fin des négociations de l’accord de libre-échange Vietnam-UE en décembre 2015, les deux parties ont décidé de prendre diverses mesures pour assurer son succès.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a invité le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk à effectuer une visite au Vietnam.

Auparavant, le chef du gouvernement vietnamien a eu des rencontres bilatérales avec la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron, le président américain Barack Obama, le Premier ministre italien Matteo Renzi et le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim.

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré son soutien de la proposition du Vietnam de reporter la fin de son accès aux prêts à taux préférentiels de l’IDA.

Le Premier ministre britannique David Cameron a indiqué que son pays pourrait assister le Vietnam dans la lutte contre la sécheresse et la salinisation. Il a affirmé qu’il demandera à l’ambassade du Royaume-Uni d’étudier des projets pour a​ider la population du Delta du Mékong à faire face aux remontées d'eau salée.

Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a déclaré que sa récente visite au Vietnam était magnifique et qu’il parlerait aux autres pays du G7 du développement rapide du Vietnam.

Le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim s’est engagé à faire de son mieux pour assister le Vietnam. Selon lui, le Vietnam ​a une priorité en termes d’accès aux prêts à taux préférentiels de l’IDA. La Banque mondiale est également prête à appuyer le Vietnam dans le développement des énergies renouvelables, notamment solaire et éolienne.

Le Premier ministre italien Matteo Renzi a affirmé la volonté de développer ses relations avec le Vietnam, notamment dans l’économie. Il a affirmé favoriser les investissements italiens au Vietnam en vue d'un doublement dans un avenir proche.

Outre les rencontres avec ces dirigeants, le même jour, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a visité le sanctuaire d’Ise (préfecture de Mie, Japon). -VNA