Hanoi, 1er avril (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, à la tête d’une délégation vietnamienne, assistera les 4 et 5 avril au 3e ​Sommet de la Commission du Mékong (MRC) à Siem Reap, au Cambodge, sur invitation d​e son homologue cambodgien Samdech Techo Hun Sen.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Photo : VNA

La MRC est une organisation intergouvernementale créée pour promouvoir la coopération dans la gestion durable du bassin du Mékong, dont les membres comprennent le Cambodge, le Laos, la Thaïlande et le Vietnam.

Le ​Sommet de la MRC​ est ​un événement politique ​majeur organisé tous les quatre ans.

Le Mékong, long de 4.800 km, prend sa source sur le plateau tibétain à 5.000 mètres d'altitude. Le bassin du Mékong, d'une superficie de 795.000 km², couvre six pays​: la Chine (Yunnan), le Myanmar, le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et une partie importante du Vietnam (delta du Mékong, Tây Nguyên et province de Diên Bien). L'aval du fleuve qui englobe le Laos, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam, couvre plus de 77 % du bassin.

Le 5 avril 1995, la Commission du Mékong a été créée entre quatre pays que sont le Laos, le Cambodge, la Thaïlande et le Vietnam, et la signature de l'accord de coopération et de développement durable du Mékong est intervenue.

Son objet est de renforcer la coopération entre les pays membres dans l'exploitation raisonnée et la protection durable des eaux et autres ressources.

La commission a contribu​é à renforcer le développement et la coopération entre les pays membres et à étendre cette coopération aux deux pays de dialogue que sont la Chine et le Myanmar, mais aussi à d'autres partenaires.

Les 4 et 5 avril 2010, à Hua Hin en Thaïlande, s'est tenu le premier Sommet de la Commission du Mékong, réunissant les Premiers ministres des quatre pays membres, le chef de la diplomatie du Myanmar et le vice-ministre chinois des Affaires étrangères.

Le deuxième Sommet a été organisé le 5 avril 2014 à Ho Chi Minh-Ville, au Vietnam. -VNA