Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a remis jeudi 18 juillet l’Ordre du Travail de troisième classe à l’hôpital de cancérologie K, exhortant l’hôpital à devenir un centre de cancérologie de premier plan régional.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (à droite) remet l’Ordre du Travail de troisième classe à l’hôpital de cancérologie K, le 18 juillet à Hanoi. Photo: VNA

S’exprimant lors d’une cérémonie de célébration du 50e anniversaire de l’hôpital, le chef du gouvernement a salué les réalisations de l’hôpital, notamment l’application fructueuse des progrès scientifiques et technologiques dans le traitement, la prévention et la lutte contre le cancer, la recherche scientifique et le transfert de techniques.

Fondé en 1969 avec 68 cadres et employés, l’hôpital K en compte aujourd’hui plus de 1.500, dont 15 professeurs et professeurs associés et 65 docteurs. Il dispose de trois établissements d’une capacité totale de 2.400 lits, et des équipements dignes des standards internationaux.

L’hôpital K devra mettre en œuvre de manière synchrone des mesures pour améliorer encore la qualité et l’efficacité de ses prestations, placer les patients au centre de ses actions et prendre leur satisfaction comme mesure de sa valeur et son objectif à atteindre, a-t-il déclaré.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc pose avec les délégués à la cérémonie de célébration du 50e anniversaire de l’hôpital K. Photo: VNA

Parallèlement à l’amélioration constante de l’éthique médicale, l’hôpital devra continuer de renforcer la formation, de maîtriser de nouvelles techniques et technologies du monde au service de la prévention et de la lutte contre le cancer au Vietnam, et de sensibiliser davantage le public au dépistage du cancer, a-t-il indiqué.
 
En ce qui concerne le projet d’autonomie de l’hôpital, le chef du gouvernement a proposé qu’après son approbation, l’hôpital devra bien mobiliser les ressources des groupements et des particuliers dans et hors du pays pour développer ses infrastructures modernes et ses ressources humaines de qualité. – VNA