Hanoi, 26 mars (VNA) - Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé au ministère des Affaires étrangères de collaborer étroitement avec les organes concernés pour préparer au mieux le 6ème sommet de la sous-région du Mékong (GMS-6) et le 10ème Sommet Cambodge - Laos - Vietnam (CLV-10) qui auront lieu du 29 au 31 mars à Hanoï.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc préside une réunion pour préparer pour GMS-6 et CLV-10, le 26 mars à Hanoi. Photo : VNA

Il s’agit des événements diplomatiques les plus marquants de l’année 2018, a souligné le chef du gouvernement lors d’une réunion le 26 mars à Hanoi, déclarant qu'une organisation réussie du GMS-6 et du CLV-10 contribuera à rehausser le prestige politique, le rôle et la position du Vietnam sur la scène internationale.

Il a demandé aux ministères, secteurs et localités d’assurer pleinement de leurs responsabilités et de bien préparer la réception, la logistique, l'ordre du jour et la sécurité lors des événements.

Le ministère des Affaires étrangères doit être chargé de coordonner les activités de préparation, d’organisation  du GMS-6 et du CLV-10.

Afin d'assurer la sécurité et la sûreté de milliers de délégués et de journalistes, le ministère de la Sécurité publique travaillera ensemble avec les ministères de la Défense nationale et de la Santé publique, en accordant une attention particulière à la lutte antiterrorisme.

Le Comité populaire de Hanoi est chargé d’assurer bien l'environnement propre avant, pendant et après les réunions.

Placé sous le thème «Valorisation de 25 ans de coopération, de construction d’un GMS intégré, durable et prospère», le GMS-6 marquera le 25ème anniversaire de la coopération GMS et définira les orientations de coopération pour construire une région de prospérité, d'intégration et de développement durable.

Selon le ministère des Affaires étrangères, plus de 2 000 délégués ainsi que 200 entreprises, sociétés, organisations internationales, partenaires de développement et les médias sont attendus à l'événement.

Vu Tien Loc, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam, a déclaré que c'était la première fois que le Vietnam organisait un forum d'affaires dans le cadre du GMS-6 afin d'intensifier le dialogue entre les États et les entreprises.
Le programme de coopération GMS, créé en 1992 à l’initiative de la Banque asiatique de développement (BAD), est le plus complet du genre qui implique le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande, le Vietnam et la Chine qui y est représentée par les provinces du Guangxi et du Yunnan. 

La stratégie de coopération GMS repose sur trois piliers : connectivité des infrastructures, renforcement de la compétitivité, connectivité communautaire en matière d’environnement, de santé et d’éducation. 

Ces derniers temps, la coopération GMS a été déployée dans les domaines des communications et des transports, de l’énergie, de l’environnement, de l’agriculture, du tourisme, du commerce et de l’investissement, des ressources humaines. 

Le Triangle de développement CLV a été créé en 1999, couvrant les provinces de Kon Tum, Gia Lai, Dak Lak et Dak Nông (Vietnam) ; Sekong, Attapeu et Saravan (Laos) ; et Stung Treng, Rattanakiri et Mondulkiri (Cambodge). En 2009, les trois pays ont convenu d’ajouter à cette région les provinces vietnamienne de Binh Phuoc, cambodgienne de Kratie et laotienne de Champasak. 

Leur coopération se concentre sur les domaines de la sécurité, des affaires extérieures, des communications et des transports, de l’industrie, de l’agriculture, du commerce, de l’investissement, et de la protection de l’environnement. 

Le CLV-10 devra examiner la mise en œuvre du Plan directeur pour le développement socioéconomique du Triangle de développement CLV pour la période 2010-2020 et  discuter des orientations de coopération dans le futur, en cherchant notamment à accroître la connectivité économique trilatérale. - VNA