L'ambassadeur du Vietnam aux Etats-Unis, Ha Kim Ngoc. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – A la veille de la 30e conférence diplomatique qui aura lieu du 12 au 17 août à Hanoï, l’ambassadeur du Vietnam aux Etats-Unis, Ha Kim Ngoc, a écrit un article sur le partenariat intégral entre les deux pays.

Dans cet article, l’ambassadeur a rappelé la normalisation des relations vietnamo-américaines en 1995 et l’établissement d’un partenariat intégral en 2013, ainsi que les visites de dirigeants des deux pays depuis 2015, notamment celles du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc aux Etats-Unis et du président américain Donald Trump au Vietnam en 2017. « Ces visites ont approfondi le partenariat intégral entre les deux pays », a souligné Ha Kim Ngoc.

Dans l’économie, le commerce bilatéral est passé de 500 millions de dollars en 1995 à plus de 50 milliards de dollars en 2017. Le Vietnam est le plus grand débouché des produits américains en Asie du Sud-Est.

Dans le secteur de la défense et de la sécurité, sur la base des accords déjà conclus, les deux pays ont obtenu des progrès importants en matière de recherches et sauvetage, d’aide humanitaire, d’atténuation des conséquences des catastrophes naturelles, de participation aux opérations de maintien de la paix, de sécurité maritime et de formation de personnel.

Le traitement des conséquences de la guerre est un secteur important de la coopération bilatérale. Le Vietnam a coopéré avec les Etats-Unis dans la recherche des soldats américains portés disparus pendant la guerre. Les Etats-Unis ont également réalisé des efforts dans le déminage et la dépollution de l’agent orange. Après la fin de l’opération de dépollution de l’aéroport de Da Nang, les Etats-Unis se sont engagés à continuer de coopérer avec le Vietnam dans un autre projet à l’aéroport de Bien Hoa, dans la recherche des soldats vietnamiens portés disparus pendant la guerre et dans l’assistance des victimes de la guerre…

Le Vietnam et les Etats-Unis maintiennent en outre une collaboration étroite au sein de plusieurs forums multilatéraux tels que l’APEC, l’ASEAN et l’ARF, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement. Ils ont convenu de renforcer les relations entre l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) et les Etats-Unis, de soutenir le rôle central de l’ASEAN dans la structure régionale en Indo-Asie-Pacifique.

S’agissant de la Mer Orientale, les deux pays ont affirmé leur soutien pour la garantie de la liberté, de la sécurité de navigation et de survol, ainsi que le respect du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. Ils ont également souligné l’importance du règlement pacifique des différends sans recourir à la force ni menacer d’y recourir et de s’abstenir de tout acte susceptible d’aggraver les tensions. Le Vietnam et plusieurs autres pays de la région continuent de coopérer étroitement avec les Etats-Unis dans l’application des résolutions de l’ONU concernant la péninsule coréenne.

L’ambassadeur Ha Kim Ngoc a par ailleurs affirmé les efforts des deux pays pour résoudre des problèmes rencontrés dans leurs relations économiques, en promouvant le dialogue. Le Vietnam s’est engagé à continuer d’améliorer son climat des affaires et de favoriser les entreprises américaines. Il a demandé aux Etats-Unis de favoriser l’accès des produits vietnamiens à leur marché, ainsi que les investisseurs vietnamiens.

L’ambassadeur a enfin affirmé sa volonté de contribuer au développement du partenariat intégral bilatéral et au traitement des problèmes en suspens ou surgissant, avant de souligner les grands potentiels de coopération entre les deux pays. -VNA