Hanoi, 23 janvier (VNA) - À l’intérieur du parc culturel de la ville de Ca Mau, un jardin d’oiseaux à couper le souffle attire des milliers de visiteurs. Cependant, la pollution croissante menace la survie de l'environnement local.

Le jardin des oiseaux de la ville de Ca Mau. Photo : internet


Le jardin d'oiseaux Ca Mau s'étend sur 31.500 m². Selon les recherches de l'Institut des ressources naturelles et de l'environnement et de l'Institut royal japonais d'ornithologie, il y aurait plus de 6.603 oiseaux de 53 espèces.

Doté d'abondantes ressources et d'une variété d'espèces, le jardin d'oiseaux de Ca Mau a proposé de nombreux moyens pour préserver ces espèces. Cependant, ces dernières années, le jardin a connu une forte baisse du nombre d'oiseaux. Cela est dû aux bas niveaux d'eau et à l'énorme concentration de matières fécales, causant une grave pollution.

Trinh Huy Hoang, chef adjoint  du Conseil d'administration  de la Zone commémorative du président Ho Chi Minh a dit : ''Nous avons proposé un projet de nettoyage en deux phases avec une technologie de purification de l’eau. Nous créerons un lac de sédimentation pour les matières fécales, la boue et les déchets organiques, puis traiterons ce type de déchets. Nous appliquerons également les plans de désinfection fournis par le Département vétérinaire.''

Outre le nettoyage régulier, la préservation des espèces d'oiseaux rares est également une tâche ardue, car les braconniers sont nombreux.

Le service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Ca Mau a proposé un projet de préservation de 2018 à 2020. Les autorités locales  poursuivront leurs efforts pour préserver les oiseaux rares, développer le nombre d'espèces. De plus, le jardin d’oiseaux Ca Mau a également mis au point un jardin d’oiseaux miniature pour répondre à la demande croissante des clients. - VNA