La ministre japonaise de la Défense, Tomomi Inada. Photo: Getty

Tokyo (VNA) – La ministre japonaise de la Défense, Tomomi Inada, et son homologue birman Sein Wint ont convenu de stimuler la coopération bilatérale dans la sécurité, avec notamment les Forces d’autodéfense japonaises qui aideront à l’amélioration des capacités de l'armée birmane.

Lors de leur entretien tenu le 21 septembre à Tokyo, les deux ministres ont souligné l’importance du règlement des différends par des négociations pacifiques, partageant aussi leurs inquiétudes sur la situation en Mer Orientale et en Mer de Chine Orientale.

La ministre Tomomi Inada a noté que le Japon était très préoccupé par les tentatives de modification du statu quo par la violence, et appelait à une coordination resserrée entre l’Association des Nations d’Asie du Sud-Est (ASEAN) et la communauté internationale pour régler les différends sur la base du droit international.

En outre, Mme Inada a fait savoir que le Japon était prêt à renforcer ​ses échanges bilatéraux avec le Myanmar, dont l’autorisation des étudiants birmans de suivre des formations à l’Académie nationale de la défense du Japon. -VNA