Le Japon construira la première ZI auxiliaire à Hanoi

Un accord de coopération dans la construction et le développement de la première zone industrielle auxiliaire à Hanoi, d'un montant prévisionnel de près d'un milliard de dollars, a été signé vendredi à Tokyo.

Un accord de coopération dans la construction et le développement de la première zone industrielle auxiliaire à Hanoi, d'un montant prévisionnel de près d'un milliard de dollars, a été signé vendredi à Tokyo.

Les signataires étaient la compagnie par actions d'Investissement et de Développement N&G (N&G Corp) et la compagnie japonaise Shimizu (Shimizu Corp).

En vertu de ce document, la Shimizu Corp coopèrera avec N&G Corp pour construire et développer la ZI auxiliaire Nam Ha Noi (HANSSIP) ainsi qu'une zone urbaine de services et de logements pour les ouvriers, sur la base de l'élargissement du complexe industriel de Dai Xuyen dans le district de Phu Xuyen, Hanoi.

Shimizu, le plus grand groupe de construction du Japon, a participé à des nombreux projets importants au Vietnam tels que le pont Bai Chay dans la province de Quang Ninh et le pont Binh dans la ville portuaire de Hai Phong. Rien qu'à Hanoi, Shimizu a participé aux projets de traitement des ordures, de réforme du paysage et de l'environnement de la capitale, et prochainement, au projet de construction de HANSSIP. Shimizu désire également participer à d'autres projets d'infrastructures à Hanoi tels que le métro et l'autoroute aérienne.

Selon N&G, sur une superficie totale d'environ 650 ha, HANSSIP sera un complexe industriel, d'agglomération et de services, de communications et transports, de centres commerciaux, de banques, de centres sanitaires, d'écoles.

Elle devrait attirer 200 entreprises des secteurs de la mécanique, du textile-habillement, de la maroquinerie et des chaussures, de l'électronique, de l'informatique, de l'automobile et d'autres industries. -AVI

Voir plus