Le Comité de l'ASEAN renforce le travail caritatif en République tchèque

Le 1er mars, le Comité de l'ASEAN en République tchèque (ACP) a fait don de nourriture à la Fédération tchèque des banques alimentaires afin d'aider les populations locales dans le besoin.
Prague, 2 mars (VNA) - Le 1er mars, le Comité de l'ASEAN en République tchèque (ACP) a fait don de nourriture à la Fédération tchèque des banques alimentaires afin d'aider les populations locales dans le besoin.
Le Comité de l'ASEAN renforce le travail caritatif en République tchèque ảnh 1Des représentants du Comité de l'ASEAN en République tchèque et de la Fédération tchèque des banques alimentaires posent pour une photo de groupe lors de la cérémonie de remise des dons.  Photo : VNA

L'ACP regroupe les ambassades de six États membres – l'Indonésie, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam.

Lors de la cérémonie, le président tournant du comité, l'ambassadeur thaïlandais Phasporn Sangasubana, a exprimé son souhait de s'associer à la fédération pour aider les nécessiteux, exprimant son espoir que les activités de don de l'agence seront maintenues dans les années à venir.

Saluant la contribution d'APC, la PDG de la fédération, Veronika Lachova, a déclaré que les dons des ambassades des États membres de l'ASEAN sont devenus une activité traditionnelle significative au cours des dernières années.

Elle a déclaré que leurs cadeaux seront remis aux personnes en difficulté, notamment les femmes, les enfants, les familles défavorisées et les réfugiés dans le pays.

Créée en 1994, la fédération est un patronage de 15 banques alimentaires à travers le pays. Les banques alimentaires sont des organisations à but non lucratif qui collectent de la nourriture et la distribuent à leurs associations caritatives partenaires et à d'autres organisations caritatives afin que la nourriture puisse atteindre les enfants, les personnes âgées, les parents isolés, les handicapés, les sans-abri et d'autres personnes dans le besoin.

Les médias tchèques ont rapporté que de plus en plus de locaux se tournent vers ces banques pour obtenir de l'aide en raison de difficultés financières compte tenu de la hausse des prix. Pendant ce temps, de nombreuses banques alimentaires ont signalé des pénuries d'approvisionnement en raison du nombre plus élevé de nouveaux inscrits.- VNA
source

Voir plus