Le vice-président du FPV Ngô Sach Thuc offre un cadeau au conseil d'administration du comité central de l'Église bouddhique Hoa Hao, une école fondée en 1939 par Huynh Phu Sô, natif du village de Hoa Hao, dans le delta du Mékong. Photo: VNA

An Giang (VNA) - Le conseil d’administration du comité central de l’Église bouddhique Hoa Hao a célébré dimanche 1er juillet dans la province de An Giang (Sud) le 79e anniversaire de la fondation de cette religion (18e jour du 5e mois lunaire).

Ces 79 dernières années, les fidèles ont valorisé et suivi les mouvements d’émulation patriotique lancés par le Parti, l’Etat et le Front de la Patrie du Vietnam (FPV), contribuant ainsi à améliorer le niveau de vie matériel et spirituel de la population comme la stabilité sociale, a fait savoir Nguyên Tân Dat, chef du conseil d’administration du comité central de l’Église bouddhique Hoà Hao.

Le bouddhisme Hoa Hao est toujours solidaire avec toutes les couches populaires et les autres religions au sein du bloc de grande union nationale, a-t-il déclaré lors de la cérémonie tenue dans la pagode An Hoa, dans le district de Phu Tân.

L’événement a été honoré par la présence du vice-président du Comité central du FPV Ngô Sach Thuc, de représentants du Comité gouvernemental des affaires religieuses, du Commandement de la 9e zone militaire, des autorités locales et de près de 2 millions de fidèles venus de 17 villes et provinces dans l’ensemble du pays.

Le bouddhisme Hoa Hao qui préconise de continuer de s’unir, de vivre pour le "Dharma et la Nation", comprend actuellement 399 conseils d’administration dans 17 villes et provinces.

En 2017, les fidèles ont contribué à hauteur de plus de 402 milliards de dôngs à l’édification de la nouvelle ruralité, à la construction de "maisons du cœur" et à l’assistance aux personnes en difficulté.

Plus tôt, le 30 juin, une délégation du Comité central du FPV conduite par son vice-président Ngô Sach Thuc a rendu visite et offert des cadeaux, d’une valeur de deux millions de dôngs chacun, à trois familles démunies et adeptes du bouddhisme Hoa Hao, dans le bourg de Phu My, district de Phu Tân, province d’An Giang. – VNA