Hanoï (VNA) - Le 5e Dialogue sur la politique environnementale Vietnam-Japon a eu lieu mercredi 9 janvier à Hanoi sous les auspices du ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement et du ministère japonais de l'Environnement.

Vo Tuan Nhan, vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement, a salué les efforts déployés par le ministère japonais pour coopérer avec le Vietnam et le soutenir dans le développement des ressources humaines, et pour aider le pays à résoudre ses questions concernant les politiques de gestion de l'environnement et la résilience au changement climatique.

La coopération avec le Japon dans la protection de l’environnement a permis au Vietnam de tirer des expériences en matière de gestion de l’environnement, a déclaré Vo Tuan Nhan, ajoutant que l’adaptation au changement climatique serait l’une des tâches principales du ministère en 2019 et les années suivantes.

Le vice-ministre japonais de l'Environnement, Takaaiki Katsumata, a déclaré que durant ces 45 dernières années des relations diplomatiques, le Japon et le Vietnam ont coopéré dans de nombreux domaines, dont l'environnement. Le dialogue sur la politique environnementale Vietnam-Japon est organisé pour la cinquième fois, avec notamment la Semaine de l'environnement Vietnam-Japon qui se tient pour la première fois du 9 au 11 janvier. Les deux parties échangeront leurs points de vue sur le changement climatique et la gestion des déchets et proposeront des solutions pour régler ces questions et promouvoir les activités de coopération futures.

Cette année, ils poursuivent leur collaboration dans les domaines de l'environnement et de la résilience au changement climatique à travers la mise en œuvre des programmes et des projets de coopération en matière d'élaboration de politiques, de croissance verte, de lutte contre la pollution et de gestion et de traitement des déchets et des eaux usées.

Le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement a demandé à la partie japonaise de continuer de coopérer et partager ses expériences avec le Vietnam dans l’élaboration de politiques d'adaptation au changement climatique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. –VNA