L'ambassadrice Nguyen Phuong Nga, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies. Photo: VNA

New York, 30 janvier (VNA) - L'éradication de la pauvreté et la réduction des écarts de développement sont toujours les principales priorités de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN).

L'ambassadrice Nguyen Phuong Nga, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies, a fait cette déclaration lors de la 56ème session de la Commission du développement social du Conseil économique et social des Nations Unies, qui a débuté à New York le 29 janvier.

Elle a réitéré l​e fort engagement du bloc à mettre en œuvre ​son Programme de développement durable à l'horizon 2030.

La création de la communauté de l’ASEAN en 2015 et l'adoption de la Vision de l’ASEAN 2025 ont affirmé la détermination des pays membres à construire une communauté de paix, de prospérité, d'autosuffisance et tournée vers les hommes, a-t-elle déclaré.

L'ASEAN a récemment obtenu des résultats remarquables dans l'éradication de la pauvreté, en particulier en réduisant le nombre de personnes extrêmement pauvres à 44 millions en 2015, contre 138 millions en 2000, a-t-elle noté.

L'ambassadrice Nguyen Phuong Nga a ajouté qu'en novembre 2017, les dirigeants des pays de l'A​SEAN ont adopté une déclaration sur l​es sciences, l​es technologies et l'innovation pour un développement économique durable, la création d'emplois et l'autonomisation des personnes.

Elle a souligné les efforts déployés par l'ASEAN pour mettre en œuvre des programmes visant à aider les personnes handicapées, à autonomiser les femmes sur le plan économique et à promouvoir le développement des jeunes.

Elle a également souligné le rôle important de la coopération internationale, notamment les efforts de l'ASEAN et de l'ONU pour promouvoir la Vision de l’ASEAN 2025 et l'Agenda 2030 des Nations Unies, ​où l'éradication de la pauvreté est définie comme prioritaire.

​Placé sous le thème «Stratégies d'éradication de la pauvreté pour un développement durable pour tous», l’évènement durera jusqu'au 7 février, centré sur le partage d'expériences des pays dans l'éradication de la pauvreté et l'évaluation des plans d'action des Nations Unies sur les personnes handicapées, les personnes âgées, les jeunes et les familles. -VNA