Hanoi (VNA) – La présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân a travaillé jeudi 20 juin avec les responsables du Département général des impôts et du ministère des Finances.

La présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân au Département général des impôts. Photo: VNA


Elle a salué l’efficacité de leur travail qui a permis de collecter 8% d’impôts de plus que le montant espéré par l’Assemblée nationale du Vietnam en 2018.

L’urgence est maintenant de préparer l’entrée en vigueur, le 1er juillet 2020, de la Loi sur la gestion fiscale qui vient d’être amendée.

Le Département général des impôts doit revoir l’ensemble des dispositions concernant les recettes budgétaires et proposer la suppression des formalités inutiles de manière à faciliter les activités des entreprises et la vie des habitants, a-t-elle déclaré.

Le chef du Département général des impôts a fait savoir que jusqu’à la fin mai 2019, le secteur a effectué 22.714 inspections et contrôles, soit plus de 26% du plan annuel, ce qui a permis d’augmenter les perceptions de plus de 4.045 milliards de dôngs et de verser au budget de l’Etat de plus de 2.122 milliards de dôngs. – VNA