La ZE de Van Phong, destination phare de l'économie de mer

Située à l'extrême est des côtes du Vietnam et à proximité d'un carrefour de voies maritimes internationales et régionales, la zone économique (ZE) de Van Phong est un lieu idéal d'implantation de ports en eau profonde, de transit de conteneurs et de pétrole.

Située à l'extrême est des côtes du Vietnam et à proximité d'un carrefour de voies maritimes internationales et régionales, la zone économique (ZE) de Van Phong est un lieu idéal d'implantation de ports en eau profonde, de transit de conteneurs et de pétrole.


La baie de Van Phong, qui s'étend sur 150.000 ha, dont 80.000 ha de surfaces maritimes d'une profondeur de 20 à 40 m, est favorable aux routes terrestre, ferroviaire, fluviale et aérienne. De plus, elle bénéficie de beaux paysages et d'un climat tempéré. Tout cela constitue une condition idéale pour que Van Phong se développe en complexe d'économie maritime.


Grâce à cette situation privilégiée, la baie de Van Phong est devenue une destination attractive pour une série de projets d'investissement. Selon le Comité de la gestion de la ZE Van Phong, depuis sa création en avril 2006, cette ZE a attiré 86 projets d'investissement dans et hors du pays, d'un fonds de plus de 15,2 milliards de dollars, dont 28% de projets étrangers (plus de 87% des capitaux).


Malgré la crise financière mondiale, depuis fin 2009, de mégas projets ont été déployés dans cette ZE, comme l'usine de traitement des déchets de poudre abrasive de Ninh Thuy, le terminal pétrolier de Van Phong, la station de distribution de ciment de Ninh Thuy, d'une capacité annuelle de 500.000 tonnes.


Concernant le port de transit international de Van Phong, d'un montant d'investissement pour la première phase de plus de 6.100 milliards de dôngs, un des ouvrages importants de cette ZE, à ce jour, 9 des 23 enveloppes ont été mises en oeuvre.


De plus, d'autres projets sont en attente de la licence d'investissement tels que lune a centrale thermoélectrique, d'un montant de 3,8 milliards de dollars du groupe Sumitomo, un complexe pétrochimique, d'un fonds de 4,8 milliards de dollars du groupe Petrolimex en collaboration avec des partenaires étrangers.


Le chef adjoint du Comité de la gestion de la ZE de Van Phong a fait savor que le Premier ministre avait autorisé sa ZE à appliquer des politiques prioritaires pour attirer davantage de projets d'investissement dans l'avenir, notamment dans les infrastructures.


Selon les prévisions, d'ici à 2015, la ZE de Van Phong nécessitera 15.000 milliards de dongs pour développer des infrastructures comme la construction d'usines d'approvionnement en eau et éléctricité, des routes et des zones de repeuplement.


Selon une décision promulguée en 2006 par le Premier ministre, la ZE de Van Phong deviendra une zone économique multisectorielle, axée autour du développement de l'industrie, du tourisme, des services et de l'aquiculture. En 2020, sa population s'élèvera à 400.000 habitants dont 275.000 citadins. - AVI

Voir plus