Le 6 août, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a remis des cadeaux aux bénéficiaires de la politique d'assistance sociale, aux familles des victimes de l'agent orange/dioxine de la province de Ben Tre. Photo: VNA


Ben Tre, 6 août (VNA) - Le 6 août, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a remis des cadeaux du Fonds national pour les enfants vietnamiens aux bénéficiaires de la politique d'assistance sociale, aux familles des victimes de l'agent orange/dioxine de la province de Ben Tre.

Au total, 50 paquets de cadeaux ont été présentés aux bénéficiaires de la politique d'assistance sociale et aux familles affectées par les agent orange/ dioxine dans le district de Giong Trom. 200 enfants pauvres des districts de Ba Tri et Giong Trom ont reçu des cadeaux et des outils d'apprentissage.

En outre, Mme Dang Thi Ngoc Thinh, qui est également présidente du Conseil du Fonds national pour les enfants vietnamiens, a mobilisé des sponsors pour faire don de 54 000 verres de lait à des enfants locaux et de 50 millions de dongs à l’Association provinciale des victimes d’agent orange/ dioxine.

La vice-présidente a déclaré que malgré les efforts de Giong Trom pour construire de nouvelles zones rurales et améliorer le niveau de vie et le bien-être social des populations locales, le taux de pauvreté du district reste élevé.

Mme Dang Thi Ngoc Thinh s’attendait à ce que, dans l’avenir, la province de Ben Tre et le district de Giong Trom, en particulier, s’efforceront davantage de favoriser le développement socioéconomique et de promouvoir l'édification de la Nouvelle ruralité.

Elle souhaite également que les autorités locales accordent plus d'attention aux pauvres et aux bénéficiaires de la politique d'assistance sociale pour réduire le taux de pauvreté de la province.

La dirigeante a également adressé ses vœux aux enfants du district, espérant qu'ils obtiendront de meilleurs résultats scolaires et que les dons les motiveront à étudier davantage.

Giong Trom couvre une superficie totale de plus de 31 000 hectares, dont plus de 80% sont des terres agricoles. Le district a une population de plus de 168 700 habitants et abrite près de 6 900 martyrs, environ 3 500 blessés, plus de 1 480 mères héroïques et 313 anciens combattants touchés par l'agent orange/dioxine. Il compte au total plus de 7 400 ménages pauvres et quasi pauvres, soit 14,35% de la population. - VNA