Hanoi (VNA) – La gastronomie est un trait culturel du Vietnam. C’est pourquoi il existe dorénavant des tours gastronomiques prisés par les touristes en visite au Vietnam, et notamment à Hanoï. L’optique est d’attirer les touristes et de promouvoir l’image du Vietnam.
 
Nhập mô tả cho ảnhDes touristes aiment bien tenter l’expérience du pho ainsi que de quelques repas trottoir typiques de la capitale. Photo: HNM

La gastronomie du Vietnam est un atout touristique pour le Vietnam.

Selon Vu Thê Binh, vice-président de l’Association vietnamienne du tourisme, le secteur du tourisme s’intéresse aux produits touristiques portant un trait original. La gastronomie fait une particularité du Vietnam.

Plusieurs chefs d’État sont venus goûter à la gastronomie de notre pays, ce qui a contribué à promouvoir celle-ci et à valoriser l’image du pays et du peuple vietnamien.

"La gastronomie est l’un des points forts du Vietnam pour attirer des touristes étrangers. Dans ce contexte, il est temps que le Vietnam soit déterminé à devenir un label de la cuisine du monde", soutient Philip Kotler, professeur et conseiller marketing de renommée internationale.

C’est bien connu, les touristes étrangers raffolent de la cuisine vietnamienne. Les mets vietnamiens figurent d’ailleurs parmi les meilleurs plats du monde et d’Asie selon le site web spécialiste de tourisme lonelyplanet.com. Ce site répertorie classe les cours de cuisine de Hôi An dans son top 10. Les restaurants et festivals gastronomiques du Vietnam à l’étranger attirent de plus en plus de monde, et le nombre de touristes étrangers venant au Vietnam pour apprendre à cuisiner augmente.

On peut citer beaucoup de plats bien aimés des touristes comme le pho (nouille de riz à la viande de bœuf ou de poulet), le bun cha (hachis de porc grillé au vermicelle), le bun thang (bouillon au vermicelle servi chaud), le banh da cua (galette soufflée de crabe) de Hai Phong, le com chay (gratin de riz) de Ninh Binh, le miên luon (vermicelle à l’anguille des marais) de Nghê An, le bun bo (vermicelle au boeuf sauté façon Huê) de Huê, le mi Quang (soupe de Tourane), le pho sec de Gia Lai…. Il s’agit des spécialités culinaires les plus connues du Vietnam. Il n’est pas difficile de trouver des marchands ambulants de ces plats qui sont appréciés en raison de leur saveur exceptionnelle.

"Nombreux sont les touristes étrangers qui qualifient le Vietnam de paradis de la gastronomie, et moi aussi. J’habite au Vietnam depuis sept ans. Je me suis marié avec une vietnamienne il y a deux ans. À l’occasion du Têt, j’ai eu la chance de goûter aux plats traditionnels vietnamiens comme le bánh chung , le banh dày , la gio lua (mortadelle vietnamienne) et le nem ran ou encore le xôi gâc (riz gluant à la momordique). Magnifique!", a partagé un étranger travaillant au Vietnam.

Le pho et sa saveur incomparable

En général, en parlant du Vietnam, les touristes étrangers pensent tout de suite au pho. Il vient d’être classé dans la liste des 50 meilleurs plats au monde par la chaîne de Télévision américaine CNN.
 
Sa saveur est incomparable. Le pho exhale un parfum subtil et harmonieux, a commenté le journaliste de CNN. Le plat est considéré comme l’un des plus nutritifs au Vietnam ainsi que le meilleur remède contre la gueule de bois, a-t-il ajouté.

Donc, à l’heure actuelle, il existe des tours gastronomiques de plus en plus prisés par les touristes qui viennent visiter Hanoï. Et, il est très facile de trouver ces circuits. En particulier, ces visiteurs veulent tenter l’expérience du pho.

Ainsi plusieurs hôtels du vieux quartier ont conclu des partenariats avec des voyagistes afin de lancer ces circuits gastronomiques, laissant une impression générale plutôt positive aux touristes étrangers. "Lors de ces tours, des touristes ont de la chance de goûter une boisson et cinq plats typiques dont le pho . On va donner une liste des destinations les plus connues et les touristes peuvent sélectionner l’une de ces destinations. En particulier, on va goûter le pho au numéro 10 de la rue Ly Quôc Su", a fait savoir Luong Van Tuân, directeur du voyagiste Vietbeauty Tours.  Il ajoute: "Le pho d’ici n'est pas simplement un plat délicieux, il est vraiment en train de devenir un ambassadeur culinaire, contribuant à distinguer la culture vietnamienne auprès des amis internationaux".

"Quand mon amis vietnamien est venu visiter la France, il m’a présenté des plats traditionnels et typiques au Vietnam dont le pho de Hanoï. Il est regrettable de venir au Vietnam sans déguster le pho, donc quand je suis venu à mon tour en visite au Vietnam, j’ai tenté l’expérience du pho , ainsi que de quelques repas trottoir typiques de la capitale. J’ai découvert le savoir-faire culinaire des plats typiques du pays", a partagé le touriste français Pierre Yves le Vot.

"La saveur du pho de Hanoï est très originale. Son prix n’est pas cher, seulement 2,5 dollars", a-t-il ajouté.

Outre les tours gastronomies, plusieurs voyagistes ont aussi ouvert des tours sur la formation en cuisine, coûtant 35 dollars/personne.

Grâce à ces circuits touristiques, le Vietnam attire de plus en plus des étrangers. – CVN/VNA