Ho Chi Minh-Ville, 8 mai (VNA) - Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong a reçu le 8 mai la princesse héritière de Suède, Victoria Ingrid Alice Desiree, en visite officielle au Vietnam à l'occasion du 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et la Suède.

La princesse héritière de Suède Victoria Ingrid Alice Desiree et le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville Nguyen Thanh Phong. Photo : VNA

Lors de la rencontre, Nguyen Thanh Phong a souligné que Ho Chi Minh-Ville, en particulier et le Vietnam en général attachent toujours une grande importance au développement de leurs relations avec la Suède, l'un des premiers pays occidentaux à établir des relations diplomatiques avec le Vietnam, et l'a soutenu dans l’œuvre de la lutte pour l'indépendance nationale d’hier et celle de la construction du pays d’aujourd’hui.

Abordant les défis auxquels la ville a été confrontée au cours de son développement, M. Nguyen Thanh Phong a suggéré à la princesse héritière d'appeler les entreprises suédoises à coopérer avec les autorités municipales pour le traitement des eaux usées, l'eau propre en milieu urbain, à partager l'expérience en matière de sensibilisation du public à la protection de l'environnement, et de promouvoir le transfert de technologie de traitement des déchets en énergie.

Pour sa part, la princesse héritière Victoria Ingrid Alice Desiree a déclaré que la présence de la ministre suédoise du Commerce extérieur Ann Linde et de 60 grandes entreprises suédoises au Vietnam lors de sa visite au Vietnam et à Ho Chi Minh-Ville témoignait de la détermination de la Suède à promouvoir la coopération bilatérale entre les deux pays.

Elle s’est dite impressionnée par le développement de Ho Chi Minh-Ville, ajoutant que la mégapole économique du Sud et les localités suédoises, en particulier la capitale Stockholm, présentaient de nombreux problèmes similaires au cours de leur développement.

Cela ouvre des opportunités aux deux parties pour renforcer la coopération dans des domaines d'intérêt commun tels que la pollution de l'environnement, la construction de villes intelligentes et le traitement des déchets, a-t-elle déclaré.

Lors de la réception, la ministre Ann Linde et des représentants de sociétés suédoises ont exprimé leur souhait de dynamiser la coopération avec Ho Chi Minh-Ville dans les domaines de la force et du potentiel de la Suède.

Les relations économiques entre Ho Chi Minh-Ville et la Suède ont enregistré un développement stable. En 2018, le commerce bilatéral a atteint 170 millions de dollars. La Suède déploie 32 projets d'investissement d'une valeur totale de près de 300 millions de dollars dans la ville, se classant au 14e rang des 106 pays et territoires investissant dans la mégapole du Sud.-VNA