Sur le site de l'explosion (Photo VNA)

Bac Ninh, 4 janvier (VNA) - L'agence de l’enquête de la police de Bac Ninh a décidé de lancer une procédure pénale contre l'affaire d'explosion récente dans la province du nord qui a tué au moins deux enfants et blessé neuf personnes le 3 janvier dans la commune de Van Mon, district de Yen Phong.

Nguyen Tu Quynh, président du Comité populaire provincial, a déclaré que la police avait ordonné la détention provisoire de Nguyen Van Tien, né en 1964 et résidant dans la commune de Van Mon, propriétaire d'un entrepôt de ferraille, pour enquête sur stockage illégal et commerce d'armes militaires.

Le colonel Pham Hong Son, directeur de la police provincial, a déclaré que Tien avait avoué avoir acheté environ sept tonnes de vieilles ogives à partir de janvier 2016 pour les démonter.

​Elles ont été conservées ​dans le jardin de Nguyen Van Tao, un habitant du village de Quan Do, commune de Van Mon. Le matin du 3 janvier, l'entrepôt de ferraille a explosé, causant l'effondrement de quatre maisons voisines et endommageant des douzaines d'autres.

Après l'incident, le vice-président du Comité populaire provincial Nguyen Huu Thanh et les responsables des agences concernées, dont la Police et le Commandement militaire de la province, sont ​venus sur le site pour enquêter.

Des représentants des comités populaires de Bac Ninh et de Yen Phong ont rendu visite aux familles des victimes pour adresser leurs condoléances. -VNA