La necessite de lutter contre les phenomenes negatifs dans le travail legislatif hinh anh 1Le président de l'AN Vuong Dinh Hue prend la parole. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Il faut s'intéresser à lutter contre les phénomènes négatifs dans le travail législatif, à protéger les droits et intérêts légitimes de la population et des entreprises, à réduire et à simplifier les procédures administratives et à améliorer le climat d'affaires.

C'est ce qu'a souligné le 3 novembre le président de l'Assemblée nationale (AN) Vuong Dinh Hue lors d'une conférence nationale en ligne sur la mise en œuvre de la conclusion N°19-KL/TW du Bureau politique et du Projet d'orientation du Programme d'édification de la loi de la 15e Assemblée nationale.

Selon lui, l'élaboration et le perfectionnement de l'institution joue un rôle très important et est l'une des trois percées stratégiques pour le développement national durable qui ont été proposées par le 13e Congrès du Parti, afin d'améliorer la qualité des opérations législatives.

Le président de l'AN a demandé aux dirigeants d'agences et d'organisations du système politique, des secteurs et branches, et aux députés de se concentrer sur la sensibilisation au rôle, à la signification et à l'importance du travail législatif. Dans l'élaboration des lois, la plus haute priorité devrait être accordée à la qualité.

Dans le processus d'étude, d'examen et de propositions d'amendement, d'élaboration de lois, d'ordonnances et de résolutions, il est nécessaire de resserrer la discipline et d'assurer le respect des règles et procédures juridiques, a-t-il souligné. -VNA