La logistiques de pêche relève le filet de la coopération

Les services de logistiques pour la pêche en mer se développent bien dans le district de Nui Thanh, province de Quang Nam (Centre), une localité qui concentre la moitié de la flotte de pêche de Quang Nam.
Les services de logistiques pour la pêche en mer se développent bien dans le district de Nui Thanh, province de Quang Nam (Centre), une localité qui concentre la moitié de la flotte de pêche de Quang Nam.

Au district de Nui Thanh, les pêcheurs ont ouvert eux-mêmes des services de logistiques, des services qui exigent un investissement plus important que la pêche.

La famille de M. Nhon est pionnière dans la commune et dans tout le district dans les services de logistique en mer. Elle gère une fabrique de conservation de poissons, un chantier naval et deux bateaux de plus de 200 CV capables d’acheter, chaque fois, de 14 à 17 tonnes de poissons. M. Nhon fournit aussi du carburant, des aliments et marchandises aux bateaux de pêche en haute mer.

"À la basse saison de pêche, les poissons sont peu nombreux, c’est très couteux si les bateaux de pêche doivent retourner sur la côte et puis repartir en haute mer. Alors, je vais à leur rencontre en mer pour acheter les poissons et leur fournir des aliments, du carburant, des glaçons, des boissons…", a confié M. Nhon.

M. Nhon a aussi assisté en fonds des familles de pêcheurs. Il leur a prêté de 50 à 70 dizaines de millions de dongs voire des centaines de millions pour qu’ils puissent acheter ou entretenir leur bateau.

"Si le filet d’un pêcheur est trop usé, je peux lui prêter de l’argent afin qu’il puisse en acheter un nouveau ", a-t-il précise.

Le district de Nui Thanh compte d’autres bateaux fournisseurs des services logistiques. Ce sont les trois navires de 550 CV de Huynh Van Tao, du hameau de Sam Linh Dong, commune de Tam Quang, district de Nui Thanh, deux de 450 CV et 500 CV de Pham Xuan Le (hameau de Sam Linh Tay, commune de Tam Quang)… Ils servent de point d’union entre le pêcheur et le marché, stabilisent le prix du poisson, permettant aux travailleurs de gagner plus de bénéfices.

Grâce aux services logistiques en mer, les pêcheurs peuvent rester en mer plus longtemps, réduire leurs frais et les pertes. Et les acheteurs peuvent maîtriser la quantité et le montant des produits aquatiques à transformer.

"Cependant, la logistique en mer nécessite plus de fonds que d’autres métier de la mer et le district de Nui Thanh envisage des aides pour son développement durable", a fait savoir Nguyen Dinh Son, chef du Service de l’agriculture et du développement rural de Nui Thanh. Ces trois dernières années, le port de pêche d’An Hoa, un port et un chantier naval ont été construits avec des aides étatiques.

L’assistance en fonds au profit des services logistiques de pêche en mer à Nui Thanh et dans l’ensemble du pays, notamment au Centre ayant des centaines de kilomètres de côtes, est la meilleure façon pour développer ce métier et aussi contribuer à afffirmer la souveraineté maritime du pays. – VNA

Voir plus