Hanoi (VNA) – Les relations Vietnam-Laos dans l’économie, le commerce et l’investissement continuent d’être un champ important de leur coopération et réalisé des performances encourageantes sur la base des relations d’amitié traditionnelles et de solidarité spéciale.

 

Cérémonie de signature de l’Accord sur le commerce frontalier entre le Vietnam et le Laos, le 27 juin 2016 aau Nghê An. Photo: VGP.

 

Le gouvernement laotien a affirmé le renforcement de mesures effectives pour attirer des investisseurs du Vietnam, le 3e ​pays investissant au Laos.

Le Premier ministre laotien Thoungloun Sisoulith et plus d’une moitié ​des membres de son gouvernement ont récemment eu un premier dialogue ouvert, franc et constructif avec la communauté des entreprises vietnamiennes en activité au Laos en vue de lever les obstacles et de promouvoir la coopération dans l’investissement entre les deux pays.

Les investissements vietnamiens ​sont de plus en plus nombreux au Laos, contribuant activement au développement socioéconomique du pays, témoignant que le gouvernement laotien crée des meilleures conditions aux investisseurs vietnamiens.

Le Vietnam est le 3e ​pays investiss​ant au Laos. Selon l’Association des investisseurs vietnamiens au Laos, les capitaux vietnamiens au Laos augmentent ​progressivement durant la période 2011-2015 tant en nombre de projets ​que de montant des investissements enregistrés.

Le Vietnam compte actuellement 266 projets cumulant environ 5,5 milliards de dollars dans l’hydroélectricité, l’exploitation minière, l’hévéaculture et la culture de plantes industrielle, les communications et le transport.

Fondée en 2010, l’Association des entreprises vietnamiennes au Laos ​compte 300 membres dans l’ensemble de ce pays. Elles observent strictement la loi du Laos et emploient des dizaines de milliers de travailleurs laotiens. Plusieurs projets vietnamiens ont contribué considérablement au développement socioéconomique du Laos.

L’Accord sur le commerce frontalier Vietnam-Laos signé le 27 juin dernier devient un outil juridique important qui contribu​era à augmenter ​les échanges commerciaux entre les deux pays.

La fondation de la Communauté de l’ASEAN en 2015, le développement des couloirs de circulation dans la sub-région du Mékong et les liens économiques dans la région ont ouvert un espace de développement aux entreprises et aux investisseurs régionaux, dont ceux du Vietnam et du Laos. -VNA