La Commission du contrôle du Comité central du Parti communiste du Vietnam a tenu sa 37ème session du 2 au 4 juillet à Hanoi.

 

Hanoï (VNA) - La Commission du contrôle du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV) a tenu sa 37ème session du 2 au 4 juillet à Hanoi, sous l’égide de son président, Tran Cam Tu, secrétaire du CC du PCV, pour examiner et conclure certains contenus importants.

Concernant les violations commises par la Permanence du Comité du Parti de la Police de la province de Dong Nai, la Commission du contrôle du CC du PCV a conclu que la Permanence du Comité du Parti de la Police de la province de Dong Nai avait violé sérieusement le principe du centralisme démocratique et la réglementation du travail ; avait manqué de responsabilité, relâché la direction, manqué de contrôle et d’inspection… pour laisser se passer plusieurs violations et fautes dans les activités d’enquête et de règlement des affaires ; dans le travail de gestion et d’utilisation des armes, des terrains, des finances et des biens publics ainsi que dans le travail du personnel de sorte que plusieurs cadres et soldats doivent subir des sanctions pénales.

Le colonel Huynh Tien Manh, membre de la Permanence du Comité provincial du Parti, secrétaire du Comité du Parti et directeur de la Police de la province de Dong Nai ; le général Nguyen Van Khanh, ancien membre de la Permanence du Comité provincial du Parti, ancien secrétaire du Comité du Parti et ancien directeur de la Police de la province doivent être responsables principalement des violations et fautes de la Permanence du Comité du Parti de la Police provinciale. La colonelle Tran Thi Ngoc Thuan, secrétaire adjointe du Comité du Parti et les membres de la Permanence du Comité du Parti, vice-directeurs : les colonels Ngo Minh Duc, Ly Quang Dung, Nguyen Van Kim, Nguyen Xuan Kim doivent être responsables des violations et fautes de la Permanence du Comité du Parti de la Police provinciale et d’eux-mêmes dans la mise en œuvre des fonctions et tâches confiées.

La Commission du contrôle du CC du PCV a également conclu que Ho Van Nam, membre de la Permanence, chef de la Commission des affaires intérieures du Comité du Parti de la province de Dong Nai avait violé sérieusement le principe du centralisme démocratique, la réglementation du travail, les règlements du Parti et la loi de l’Etat dans la direction des activités des organes de protection de la loi. Ayant assumé le poste de secrétaire du Comité chargé des Affaires du Parti, de procureur du Parquet populaire de la province de Dong Nai, il devait être responsable principalement des violations et fautes du Parquet populaire de la province dans le règlement de certaines affaires pénales.

Les violations de la Permanence du Comité du Parti de la Police de la province de Dong Nai et les personnes sous-mentionnées ont causé de très graves conséquences, portant atteinte au prestige de l'organisation du Parti et des organes de protection de la loi, causant l’indignation au sein de la société de sorte qu’elles doivent subir des sanctions disciplinaires.

La Commission du contrôle du Comité central du Parti a examiné et appliqué des sanctions disciplinaires contre le Comité chargé des affaires du Parti du ministère des Transports et des Communications et certains individus pour leurs infractions et violations, conformément aux conclusions données lors de la 35e réunion de la Commission du contrôle du Comité central du Parti.

Sur la base du contenu, de la nature, du niveau, des conséquences des violations, sur la base des règlementations du Parti sur les sanctions contre les membres du Parti, la Commission du contrôle du Comité central du Parti a décidé de donner un avertissement à Nguyen Van Cong, membre du Comité chargé des affaires du Parti, vice-ministre des Transports et des Communications ; Phan Viet Muon, ancien chef adjoint du Bureau du gouvernement ; Tran Ngoc Thanh, ancien membre du Comité du Parti du bloc des entreprises du ressort central, ancien secrétaire du Parti, ancien président du Conseil des membres de la Compagnie générale de la voie ferrée du Vietnam. La Commission a décidé de donner un blâme à deux membres du Comité chargé des affaires du Parti que sont le vice-ministre des Transports et des Communications Nguyen Ngoc Dong et Nguyen Nhat ainsi qu’à l’ancien secrétaire du Parti, l’ancien président du Conseil des membres de la Compagnie générale de la navigation du Vietnam, Nguyen Ngoc Hue.

La Commission a aussi demandé au Secrétariat d’examiner et d’appliquer les sanctions disciplinaires contre le Comité chargé des affaires du Parti du ministère des Transports et des Communications pour le mandat 2011-2016 et l’ancien membre de ce comité, l’ancien vice-ministre des Transports et des Communications, Nguyen Hong Truong.

La Commission a examiné et appliqué des sanctions disciplinaires contre Vu Van Ninh, ancien membre du Comité central du Parti, ancien vice-Premier ministre.

En tant que vice-Premier ministre, Vu Van Ninh a commis des violations et infractions dans la mise en œuvre de la position d’actionnarisation et de retrait des fonds publics chez les ports de Quy Nhon et Quang Ninh, ce va à l’encontre des conclusions du Bureau Politique.

En tant que secrétaire du Comité chargé des affaires du Parti, ministres des Finances et président du Conseil de la gestion de l’Assurance sociale du Vietnam, Vu Van Ninh a manqué de responsabilité dans la gestion, la direction, le contrôle et la supervision, ce causant une grande perte d’actifs pour l’Etat. De nombreux cadres, membres du Parti ont aussi été traités dans l’affaire pénale concernant un prêt attribué par l’Assurance sociale du Vietnam à la Compagnie de leasing financier II.

Les violations de Vu Van Ninh sont très graves, nuisant le prestige de l’organisation du Parti. En basant sur les règlementations du Parti sur les sanctions disciplinaires contre les membres du Parti, la Commission a demandé au Bureau Politique d’examiner et d’appliquer les sanctions disciplinaires contre Vu Van Ninh.

Concernant l’examen et l’application des mesures disciplinaires pour Do The Nhu, ancien membre de la Permanence du Comité provincial du Parti, ancien secrétaire adjoint du Comité chargé des affaires du Parti, et ancien vice-président du Comité populaire de dac Nông et Nguyen Duc Luyen, ancien membre du Comité provincial du Parti, ancien membre du Comité chargé des affaires du Parti, ancien vice-président du comité populaire provincial, ancien directeur du service de l'Agriculture et du Développement rural de la province de Dak Nong sur les responsabilités liées aux violations et aux fautes en matière de gestion et de protection des terres et des forêts qui ont été conclue lors de sa 32ème session, la Commission du contrôle du CC du PCV a décidé d’appliquer un avertissement contre Do The Nhu et Nguyen Duc Luyen.

La Commission a examiné et appliqué des mesures disciplinaires pour Nguyen Manh Cuong, ancien vice-directeur du service de la Santé de la province de Dak Nong,

À l'époque où il a occupé le poste de secrétaire du Comité du Parti et directeur de l’hôpital général de Dak Nong, Nguyen Manh Cuong a manqué de la responsabilité et négligeait la direction, la gestion et la supervision, ce causant les infractions et les fautes dans la mise en œuvre de projets d'investissement dans la construction d'un hôpital général provincial et dans l’achat, la gestion, et l'utilisation d'équipements médicaux, qui portent atteinte sérieusement au prestige de l’organisation du Parti.

Conformément aux règlementations du Parti sur les sanctions disciplinaires imposées aux membres du Parti, la Commission du contrôle du CC du PCV a décidé d’appliquer un avertissement contre Nguyen Manh Cuong.

Lors de cette réunion, la Commission du contrôle du CC du PCV  a examiné les résultats de la surveillance d'un certain nombre de comités du Parti, d'organisations du Parti et résolu les plaintes concernant les sanctions disciplinaires au sein du Parti contre deux cas. - VNA