La BAD soutient le développement de l'Indonésie

La Banque asiatique pour le développement (BAD) a décidé d'accorder à l'Indonésie un prêt de 400 millions de dollars afin d'améliorer son environnement d'investissement, d'accélérer le développement d'une économie durable, et d'assurer son bien-être social.

La Banque asiatique pour le développement (BAD) a décidé d'accorder à l'Indonésie un prêt de 400 millions de dollars afin d'améliorer son environnement d'investissement, d'accélérer le développement d'une économie durable, et d'assurer son bien-être social.

Les capitaux issus de la première phase du décaissement seront consacrés à l'amélioration de l'efficacité des politiques gouvernementales destinées à instituer un environnement d'investissement plus ouvert et plus attrayant, à faciliter l'accès aux fonds des projets de construction d'infrastructures, ainsi qu'à renforcer la transparence des achats publics. Ceux de la deuxième phase iront au développement de partenariats publics privés (PPP) pour attirer davantage de capitaux privés dans les secteurs sociaux.

En dehor de la BAD, la Banque de développement allemand KfW Bankengruppe accorde à l'Indonésie un prêt de 200 millions de dollars pour mettre en oeuvre un projet qui se termine vers la fin septembre 2016.

Selon son nouveau rapport rendu public jeudi, la BAD table sur une croissance de 5,3% en 2014 pour l'Indonésie, soit davantage que ses précédentes prévisions de 5,8%.

Lors des six derniers mois de cette année, la situation d'Indonésie devrait s'améliorer et permettre une croissance de 5,4%, l'inflation étant estimée à 5,8%.

La BAD a également annoncé une croissance de 5,7% en Indonésie en 2015. -VNA

Voir plus