Le pont de Cao Lanh ​dans la province de Dong Thap - l'un des ouvrages financés par la BAD. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - La Direction de la Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé un prêt de 149 millions de dollars pour améliorer les infrastructures de base et promouvoir la croissance économique inclusive et durable dans quatre provinces de la partie nord du Centre.

Le projet profitera à plus d'un million de personnes d​es provinces de Ha Tinh, Nghe An, Quang Binh et Quang Tri.

L'assistance de la BAD consacrée au projet d’infrastructures de base pour une croissance inclusive dans les provinces de la partie nord du Centre comprend un prêt ordinaire de 52 millions de dollars et un prêt préférentiel de 97 millions de dollars. Ces deux prêts seront financés par des capitaux ordinaires d'où proviennent la plupart des prêts de la BAD.

Le coût total du projet est de 203,52 millions de dollars dont 54,52 millions financés par le gouvernement vietnamien.

Selon Eric Sidgwick, directeur national de la BAD au Vietnam, le Vietnam est l'une des économies les plus dynamiques au monde depuis 2010, avec une croissance annuelle d'environ 6% en 2015. Mais cette croissance n'a pas été significativement reflétée dans les zones rurales, en particulier dans les provinces de la partie nord du Centre, a-t-il noté.

"L'aide de la BAD aidera à promouvoir une croissance inclusive et à réduire l’écart de développement en intégrant les villes et zones rurales de la région", a-t-il déclaré.

Le développement économique dans les provinces bénéficiaires, à savoir Ha Tinh, Nghe An, Quang Binh et Quang Tri, était lent par la répartition inégale des infrastructures de base et​ un taux de pauvreté estimé à 13% en 2015 contre ​une moyenne nationale de 7%.

De plus, ces localités sont extrêmement vulnérables aux catastrophes naturelles et devraient avoir la plus forte hausse de la température moyenne du pays, de 1,7%, et de la pluviosité, de 20%.

​Le projet améliorera la connectivité entre ces provinces ​via 214 km de nouvelles routes résilientes au​x effets du dérèglement climatique, ce qui profitera à plus de 900.000 personnes. Le projet stimulera le développement des affaires par la construction et l'amélioration de l'approvisionnement en eau en ​zone rural​e, la prévention et la protection contre les inondations, l'irrigation et les services portuaires, tout en améliorant l​es capacités des autorités provinciales, en particulier dans la gestion des biens publics.

Le projet devrait ​s'achev​er au premier trimestre 2023. -VNA