Une vue de Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Au premier semestre de cette année, Ho Chi Minh-Ville a drainé au total 3,21 milliards de dollars d’investissement direct étranger (IDE), soit une hausse de 20% en variation annuelle.

Selon le Comité populaire municipal, de janvier à juin, la ville a délivré la licence d’investissement à 598 nouveaux projets totalisant plus de 539 millions de dollars. En outre, 145 projets déjà opérationnels ont relevé leur capital initial d’environ 300 millions de dollars.

Les apports en capital social, les achats d’actions et les rachats de fonds au sein d’entreprises à Ho Chi Minh-Ville ont cumulé 2,37 milliards de dollars.

C'est le secteur de l’immobilier qui a attiré le plus de nouveaux projets, avec en effet 41% des nouveaux IDE injectés à Ho Chi Minh-Ville pendant ces six premiers mois. Il est suivi par les secteurs des sciences et technologies (21,9%), du commerce de gros et de détail, de la réparation d'autos et motos, et d'autres véhicules (19,5%) ; de l'industrie de transformation et de fabrication (5,8%)…

Le vice-président du Comité populaire municipal, Le Thanh Liem, a affirmé que malgré la hausse du nombre de projets et du montant de capital d’investissement dans la ville, chaque projet ne valait que moins d’un million de dollars. Au cours d’un an, la mégapole du Sud n’a attiré aucun grand projet d’IDE, a-t-il estimé.

Dans les temps à venir, Ho Chi Minh-Ville continuera d'accélérer les activités de promotion du commerce et d’investissement, à appeler des investisseurs nationaux comme étrangers dans des projets relevant de 7 programmes majeurs, 4 industries clés et 9 services prioritaires de la ville...

En même temps, la ville se focalise également sur la mise en œuvre efficace des réformes administratives, la réduction de la durée des formalités et du processus d’investissement, a-t-il précisé. -VNA