La séance de travail entre des responsables de Ho Chi Minh-Ville et la délégation d’Uppsala. Photo: VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Ho Chi Minh-Ville souhaite renforcer la coopération avec le comté d’Uppsala, notamment dans l’éducation et les hautes technologies dans une perspective de développement durable.

C’est ce qu’a déclaré le président du comité populaire municipal Nguyen Thanh Phong en recevant le 21 septembre dans la mégapole du Sud, une délégation d’entreprises, conduite par le gouverneur d’Uppsala Goran Enander.

Informant de la vision du développement de Ho Chi Minh-Ville dans l’avenir, Nguyen Thanh Phong a analysé des défis auxquels sa ville doit faire face dans le processus d’urbanisation comme la pollution environnementale, le changement climatique…

Afin de saisir les opportunités de la 4e révolution industrielle, la ville a lancé des projets d’édification des centres urbains intelligents et innovants » a-t-il déclaré avant de souligné qu’il s’agissait d’une bonne occasion pour les entreprises étrangères, y compris des suédoises, à venir investir à Ho Chi Minh-Ville.

Nguyen Thanh Phong a tenu en haute estime les programmes de coopération entre l’Université d’Uppsala et des universités vietnamiennes et encouragé l’Université d’Uppsala ainsi que l’Université suédoise des sciences agricoles et des universités de Ho Chi Minh-Ville à concrétiser leur coopération, contribuant à l’amélioration de la qualité des ressources humaines de la mégapole du Sud.

Il a également appelé les entreprises d’Uppsala à investir à Ho Chi Minh-Ville, notamment dans les secteurs des hautes technologies, d’innovation, l’environnement et l’agriculture high-tech.

Se déclarant impressionné devant le développement dynamique de Ho Chi Minh-Ville, le gouverneur d’Uppsala Goran Enander a apprécié les résultats des séances de travail avec des partenaires à Ho Chi Minh-Ville, y compris l’Université de technologie et d’éducation de Ho Chi Minh-Ville et certaines entreprises spécialisées dans le traitement des pollutions environnementales.

« Les entreprises d’Uppsala sont prêtes à partager leurs expériences et aider Ho Chi Minh-Ville dans l’application des technologies environnementales, des sciences ainsi que dans la télécommunication, la promotion des innovations et des start-up » a-t-il souligné.

« Uppsala est prêt à coopérer avec Ho Chi Minh-Ville dans la protection de l’environnement, la résilience au changement climatique en vue du développement durable » a-t-il ajouté. -VNA