Les infrastructures sont indispensables au bon fonctionnement d'une ville, d'un pays, mais cela a un prix. Photo: Internet

Hanoi (VNA) – "Ho Chi Minh-Ville a besoin d'environ 7,6 milliards de dollars d’ici 2020 pour développer ses infrastructures".

C’est ce qu’a annoncé le vice-président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville Le Van Khoa, lors d’une conférence sur l’immobilier organisée mardi 15 novembre dans cette ville.

Selon Le Van Khoa, cette somme sera mobilisée ​par les aides publiques au développement (APD), ​les fonds budgétaires, les prêts ou des financements sous forme de partenariat public-privé (PPP).

Ho Chi Minh-Ville se concentre sur l’amélioration des infrastructures urbaines afin de promouvoir de la connexion régionale. Les plus grands projets sont la construction des deux tronçons Ho Chi Minh-Ville - Long Thanh - Dau Giay et Ben Luc - Nhon Trach - Long Thanh, le développement des réseaux de métro, de bus rapide transit (BRT), de tramway ou de monorail, et la reconstruction de 50% des anciens bâtiments construits avant 1975.

La mégapole du Sud continue à améliorer les procédures administratives, notamment dans la gestion du parc foncier, l’aménagement urbain et l’environnement de l’investissement. –VNA