Les enfants de moins de 9 mois doivent être vaccinés. Photo : CVN
 
Hô Chi Minh Ville (VNA) - Bien que de nombreuses mesures aient été prises pour accroître la couverture de la vaccination antirougeoleuse dans la population, seulement 76,2% des enfants de Hô Chi Minh-Ville ont été vaccinés avec 2 injections, alors que ce taux requis est de 90% ou plus.

Cette information a été donnée par Nguyên Tri Dung, directeur du Centre de médecine Préventive de Hô Chi Minh-Ville lors de la conférence sur la mise en œuvre du programme de vaccination 2019, tenue le 22 février

Selon Nguyên Tri Dung, au cours des années précédentes, le taux de vaccination contre la rougeole chez les enfants à Hô Chi Minh-Ville dans le cadre du programme élargi de vaccination n'avait atteint que 40 à 50%.

Pourtant, il existe encore des problématiques dans les services de vaccination contre la rougeole. Par conséquent, les centres conseillent souvent aux parents d'attendre jusqu'à 12 mois pour que leurs enfants soient vaccinés via l’injection dite 3 en 1, comprenant la rougeole - les oreillons - la rubéole (ROR) au lieu d’une injection unique contre la rougeole à la période de 9 mois. Par conséquent, il existe un grand nombre d'enfants de moins de 12 mois qui ne sont pas vaccinés contre la rougeole, ce qui augmente le risque de contracter la rougeole et de la propager dans la communauté. "Cette situation a ainsi causé une flambée de rougeole les mois passés. En effet, parmi 3.000 enfants ayant contracté la rougeole entre août 2018 et maintenant, 30% étaient des enfants de moins de 12 mois qui n’étaient pas encore vaccinés", a informé Nguyên Tri Dung.

Face à cette situation, le Service de Santé de Hô Chi Minh-Ville a envoyé une directive aux centres de services de vaccination permettant de fournir des conseils adéquats et précis à la population sur le moment de se faire vacciner contre la rougeole.

"Concernant le déploiement du vaccin 5 en 1 ComBE Five (remplaçant le vaccin Quivaxem) prévu par le programme élargi de vaccination", a déclaré Docteur Nguyên Tri Dung, au début de février 2019, "la vaccination n'a commencé que dans les arrondissements de Tân Phu et du 6e. Toutefois, après 2 semaines de mise en œuvre, seuls 66 enfants ont été vaccinés et ne souffrent d’aucune complication. Dans les temps à venir, le secteur de la santé continuera de mettre en œuvre la vaccination dans toute la ville".-CVN/VNA