Un coin de Ho Chi Minh-Ville. Photo : VNA


Ho Chi Minh-Ville, 14 mai (VNA) - L'immobilier était le secteur le plus attrayant pour les investissements directs étrangers (IDE) à Ho Chi Minh Ville au cours des quatre premiers mois de l'année avec 164,58 millions de dollars, soit 46,8% du total des IDE.

Selon le service  municipal du Plan et de l’Investissement, les îles Vierges britanniques ont été le principal investisseur en investissant 71,59 millions de dollars dans le secteur, représentant 43,5% des investissements immobiliers. La République de Corée arrive en deuxième position avec 19,5%, suivie du Japon (10%), de Singapour (5,7%) et de la Chine, Hong Kong (3,4%).

Au cours de quatre premiers  mois, les entreprises étrangères ont acheté des actions et apporté du capital à des entreprises d'État. Le capital total a atteint 1,83 milliard de dollars, en hausse de 30,6% sur un an. Le secteur immobilier a été le principal bénéficiaire, avec 24% du total.

Selon des experts, les flux d’investisseurs  étrangers dans le secteur augmenteront dans un avenir proche, en particulier après que le président du Comité populaire municipal, Nguyen Thanh Phong, ait déclaré lors du forum de promotion de l'investissement que la ville recherchait des investissements étrangers dans 29 projets de développement urbain.

Le président de l'Association immobilière de Ho Chi Minh-Ville, Le Hoang Chau, a déclaré que les investissements étrangers dans le développement des infrastructures et des zones urbaines améliorent le système de transport local et accélèrent le taux d'urbanisation.

Cependant, les autorités locales devraient s’efforcer de mettre en place des procédures d’investissement et de réduire le temps nécessaire au défrichement afin que les projets puissent être réalisés rapidement.

Pour sa part, Le Thi Huynh Mai, directrice du service  municipal du Plan et de l’Investissement, a déclaré qu'une réforme administrative était essentielle pour faciliter les investissements des étrangers. -VNA