HCMV: emploi du PPP dans les projets d'infrastructures

Hô Chi Minh-Ville encourage la participation des investisseurs vietnamiens et étrangers aux projets d'infrastructures sous forme de partenariat public-privé (PPP).
Hô Chi Minh-Ville encourage la participation des investisseurs vietnamiens et étrangers aux projets d'infrastructures sous forme de partenariat public-privé (PPP).


C'est ce qu'a déclaré le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Nguyên Thanh Tai, lors d'une réunion consacrée à l'investissement dans les infrastructures qui a eu lieu jeudi dans cette ville.


Le PPP constitue un outil efficace pour les projets de construction d'infrastructures, en particulier dans la mégapole du Sud, d'autant plus que le secteur du transport entend mobiliser des capitaux privés afin d'alléger la contribution du budget public.


En effet, dans cinq années à venir, Hô Chi Minh-Ville a besoin de 300.000 milliards de dongs - soit l'équivalent de 15 milliards de dollars - pour le développement de ses infrastructures.


D'ici 2020, le Vietnam devra consacrer 100 à 150 milliards de dollars à ce secteur dont de 40 à 45 milliards de dollars pour la seule ville de Hô Chi Minh-Ville. Le partenariat public-privé s'avère donc parfaitement adapté, parallèlement à d'autres modalités de financement tels que financement par le budget public, par émission d'obligations ou encore par des aides publiques au développement, a estimé le vice-ministre du Plan et de l'Investissement, Dang Huy Dông.


Les spécialistes présents à cette réunion sont tous convenus de la nécessité de créer un statut juridique sur cette forme d'investissement et de mobilisation de capitaux afin de faciliter les négociations de premiers PPP. - AVI

Voir plus